S’agissant du déguerpissement, Si l’ordre ne vient ni du président ni de Kassory, « c’est que nous sommes dans un état néant » Dixit Sidya Touré

747

 Le président de l’Union des forces républicaines Sidya Touré était l’invité de nos confrères de Djoma Tv hier dans l’émission on refait le monde. Lors de son intervention, l’ancien premier ministre a répondu à plusieurs questions de nos confrères.

S’agissant du discours général du gouvernement et principalement du déguerpissement, Sidya Touré n’a pas fait de cadeau au premier ministre Kassory Fofana qui a déclaré lors de son passage à l’assemblée que l’ordre ne venait ni de lui, ni du président de la république. Pour Sidya Touré si tel est le cas, c’est que nous sommes dans un état néant

Lisez l’extrait de son intervention

 « Les casses ont commencé dans la commune de Kaloum où se trouve le gouvernement et la présidence de la République, l’opération a duré plus d’un mois. Si personne ne s’est levée un seul jour pour poser des questions au conseil des ministres, c’est que nous sommes vraiment dans un État néant, il n y a plus personnes pour nous représenter…t » a déclaré Sidya Touré au bout du fil avant d’ajouter

« …J’en sais rien, c’est quelques chose de bricoler, qui malheureusement à mal tourné, et des guinéens ont été spolié et je trouve cela dommageable. Cela s’est fait pendant plus d’un mois, donc on avait la possibilité  de rectifier le tir. Je ne crois pas que les machines se sont levées toutes seules pour aller casser les maisons.  Il a fallu que l’instruction soit donnée, et ces genres de chose, je sais comment ça se passe », soutient le président de l’UFR.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com