Ismaël Condé entame une « grève de refus de soins » à partir du Lundi 25 janvier pour protester contre sa détention

891

Comme annoncé dans nos précédentes publications, le vice maire de Matam Ismaël Condé est toujours en détention à la maison centrale de Conakry depuis le 25 Septembre dernier.

 Poursuivi pour « escroquerie, entrave à la liberté d’accès et à l’égalité des candidats dans l’octroi des marchés et de complicité », Ismaël Condé, premier vice maire de Matam et membre du bureau politique national de l’UFDG ne connait toujours pas la date de son procès. Pourtant, l’instruction  est terminée depuis le 28 Décembre selon son avocat.

Ainsi, pour protester contre sa détention « illégale » en vue d’obtenir une date de procès dans les meilleurs délais,  le premier vice maire de Matam compte entamer une grève « de refus de soins » à partir de ce Lundi 25 Janvier 2021.

Pour mettre sa menace à exécution, Ismaël Condé a adressé une correspondance au régisseur de la maison centrale dont notre rédaction s’est procurée d’une copie. Dans la correspondance, le détenu explique les raisons de ce choix et précise qu’en plus de cette grève de refus de soins, il peut aussi entamer une « grève de faim » s’il n’est pas situé sur son sort dans les brefs delais

Il est important de signaler que Isamel Condé souffre de l’Asthme et suit actuellement un traitement spécial. L’asthme  étant « une maladie respiratoire chronique qui se manifeste par des crises qui sont des épisodes de gêne respiratoire (dyspnée) », le patient risque d’avoir des conséquences lourdes sur sa vie  s’il ne reçoit pas de soins.

 Au regard des conditions difficiles de détention, Il serait temps d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Les autorités sont donc averties et la vie du détenu  en dépend.

Nous y reviendrons



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com