Mort de Sally Saïdou Barry dans des affrontements à Dalaba : Que s’est-il réellement passé ?

857

Il y a quelques heures, dans une de nos publications, l’on a parlé de la mort d’Elhadj Mamadou Saïdou Barry secrétaire général de la section RGP de Ditinn dans la préfecture de Dalaba.

Selon le communiqué du RGP, Monsieur Barry, après la proclamation des résultats, voulant fêter la victoire de son candidat Alpha Condé, a été chassé, lynché par une foule avant de trouver la mort. Le parti accuse les militants de l’UFDG et parle même d’ «  l’assassinat »

Dans le but de tirer cette affaire au clair, notre rédaction a tenté d’avoir la version des autorités locales.

De sources concordantes, tout a commencé après la proclamation des résultats provisoires par la CENI. Dès cette annonce, une violence a éclaté entre les partisans des deux camps. Une violence qui aurait causé la mort de plusieurs personnes.

Selon les mêmes sources et contrairement à ce que dit le communiqué du RPG, Elhadj Mamadou Saidou Barry  aurait tiré sur plusieurs manifestants avant de se tirer une balle dans la tête.

Après la proclamation des résultats provisoires, les citoyens se sont mobilisés, pour manifester leur mécontentement à Ditinn .Du coup, ils se sont rendus au domicile d’Elhadj Saïdou Barry, secrétaire général du Rpg. Pris de peur, il a pris son fusil calibre 12, il est monté sur une mosquée qui était tout près de son domicile. Il y avait du monde dans sa cour, les manifestants n’ont battu personne, ils ont juste brûlé la moto du parti. Irrité, Saidou a ouvert le feu sur un jeune à la poitrine qui mourra sur place. Il a tiré également à bout portant sur trois autres qui ont été grièvement blessés. En colère noire, les citoyens ont menacé s’il ne sort pas du minaret, ils vont brûler la mosquée. Ainsi, il s’est donné un coup de fusil à la tête, mais il n’en est pas mort sur le coup. Les jeunes sont montés et ont mis une corde à son coup pour le tirer jusqu’à la route” a déclaré un habitant de la localité à notre confrère de Loupe Guinée

Par ailleurs, Selon un communiqué du ministère de la Sécurité, les violences ont éclaté «  à Dalaba, dans la sous-préfecture de Ditinn, Sanly Saïdou, représentant du RPG Arc-en-ciel a été pourchassé puis tué dans une mosquée par une foule de militants de l’opposition, après avoir tiré sur trois personnes pour se défendre, deux d’entre elles ont succombé à leurs blessures »

Toutefois, ce qui est clair, Monsieur Barry aurait tiré sur plusieurs manifestants  faisant deux morts et plusieurs blessés avant de retourner l’arme contre lui et de succomber à ses blessures quelques heures après.

Ces versions des faits contredissent dans bien des cas la déclaration du RPG qui n’a pas mentionné dans son communiqué les tirs de son secrétaire général ayant causé la mort de plusieurs personnes.

Nous y reviendrons



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com