Me Béa sur la condamnation de Ismaël Condé : « Il ne mérite pas ce qui lui arrive »

314

Le tribunal de première instance de Mafanco a condamné ce jeudi 8 juillet 2021, le vice-maître de Matam à 3 ans et 4 mois de prison ferme. Après ce verdict, Maître Salifou Béavogui, l’avocat du condamné prévient qu’il fera appel de la sentence.

«La volonté était manifeste de continuer à le nuire, de continuer à le garder pour tout simplement parce qu’il a décidé de soutenir la constitution, de soutenir l’alternance. C’est son crime, le plus grand crime qu’il a eu à commettre. Donc, on a créé une autre infraction, un autre dossier contre lui par le parquet de Mafanco pour offense au Chef de l’Etat. Les débats ont été très clairs. Il est dans le RPG depuis à bas âge. Il s’est investi lui et sa famille et voilà comment on le récompense. Monsieur Ismaël Condé ne mérite pas ce qui lui arrive mais on veut se servir coûte que coûte de la justice et pour des raisons purement politiques pour le maintenir en prison. Cette sanction est exagérée », déclare Me Béa.

Aboubacar M’mah Camara



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com