ANIES – FDSI/ Signature d’un protocole d’accord sur l’utilisation du Registre social unifié (RSU)

696

Ce jeudi 27 juin 2024, j’ai signé un protocole d’accord avec le Directeur Général du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI), M. Lansana Diawara dans le cadre du Projet Guichet Choc Alimentaire (GCA) financé par le FMI.

De quoi s’agit-il ?

L’ANIES a bénéficié d’un financement du FMI pour prendre en charge 61 000 ménages vulnérables en Guinée via les transferts monétaires pendant un an.

Ce coup de main financier aux ménages vulnérables a pour but de juguler les effets de la crise russo-ukrainienne ayant impacté durablement l’accès aux produits de premières nécessités dont les prix ont grimpé.

Après l’identification et le criblage des ménages de Kassa et de Conakry, l’ANIES s’étend à de nouvelles préfectures (Koundara, Télémélé, Boké, Dalaba, Faranah, Gueckédou, Mandiana).

Dans ce cadre, nous avons sollicité un accès aux données du RSU pour plus de 51 000 ménages ruraux dans les zones susmentionnées. Ce protocole établit les termes de l’utilisation de ces données.

Toutefois, l’ANIES procédera à une validation communautaire pour affiner les informations auprès des bénéficiaires ciblés avec la participation des comités locaux mis en place dans les zones bénéficiaires. Ce processus de vérification de la fiabilité des listes légitimera le choix des ménages et permettra à l’institution d’adresser les bonnes cibles.

Je remercie particulièrement mon frère Diawara ainsi que l’ensemble de ses équipes techniques pour la diligence qui a charrié la mise à disposition de cet extrait de données du RSU.

Ce travail collaboratif renforce les questions de protection sociale en Guinée pour le bonheur de nos compatriotes les plus vulnérables.

Sayon Dambélé ( DG ANIES)



Toronto, Ontario, Canada