Terrorisme/Kidnapping : Au Nord du Nigeria, 73 Lycéens ont été enlevés

220

Au Nigeria, 73 lycéens ont été enlevés hier mercredi dans la ville de Kaya, dans l’État de Zamfara, dans le nord-ouest du pays. C’est la suite d’une longue série d’enlèvements qui frappe cette partie du Nigeria depuis plusieurs mois. Selon la police, des groupes de bandits ont fait du kidnapping d’élèves un véritable commerce.

C’est dans la matinée, qu’« un grand nombre de bandits armés envahit » le lycée de Kaya et enlève 73 élèves, explique le porte-parole de la police de Zamfara dans un communiqué.

Ce matin les écoles primaires et secondaires de l’État sont fermées temporairement et la police assure être à pied d’œuvre pour obtenir la libération des lycéens.

Depuis plusieurs mois, les rapts dans les établissements scolaires se multiplient dans les États du Nord et du Centre du pays. Près de 1000 élèves ont ainsi été enlevés depuis le début de l’année.

La plupart d’entre eux sont libérés contre rançon comme ces 18 étudiants d’une école agricole de Zamfara enlevés mi-août et relâchés la semaine dernière. Ces kidnappings sont l’œuvre de groupes criminels, cachés dans la forêt de Rugu au nord du pays. La police estime qu’ils n’ont pour l’heure aucun lien avec les groupes terroristes qui œuvrent dans cette partie du Nigeria comme Boko Haram, mais redoute néanmoins un possible rapprochement.

Pour freiner leur progression, quatre États du nord-ouest ont pris des mesures comme la limitation de la circulation des motos, de la vente de carburant et la suspension des marchés et du transport du bétail.

Source RFI



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com