Canal+ : les distributeurs d’image très remontés, jettent des décodeurs de la société

270

L’annonce a été faite ce lundi, 17 février 2020 par  le bureau de la Coopérative nationale des distributeurs d’image câblées de Guinée CNDICG  en présence de tous ses membres. Cette décision a été prise après plusieurs vandalismes de leurs installations par des forces de sécurité sur ordre des responsables de la société Canal+.

Abdoulaye Bah, président de la Coopérative nationale des distributeurs d’image câblées de Guinée CNDICG a rendu public leur décision. 

« Au nom du bureau national de CNDICG qui emploie au jour d’aujourd’hui plus de 4500 jeunes en emploi direct à travers le pays et de par ma voix vous déclarons à partir de ce lundi 17 février 2020, de dépôt total de tous matériels de Canal+horizon devant l’huissier de justice au siège de ladite Coopérative. Nous demandons solennellement aux autorités compétentes notamment le ministère de la communication, du haut commandement de la gendarmerie d’informer la société Canal+ qu’à partir de ce jour de ne plus nous terroriser dans nos différentes installations », déclare le président de la CNDICG.

Pour sa part, Alseny Balde, distributeur d’image câblée, secrétaire général de la Coopérative communale de Ratoma est revenu sur les raisons de cette décision.

« Depuis des années maintenant, la société Canal+ accompagne des gendarmes qui défoncent nos portes et détruisent nos biens comme quoi on a les kits de leur société. Depuis longtemps, certains d’entre nous se sont débarrassés de tout ce qui est outil de Canal+ personnellement moi. Après ça j’ai été victime, ils ont défoncé ma porte et pris tous les appareils qui étaient dedans, pendant ce temps il n’y avait même pas les kits de Canal+ chez moi », explique-t-il.

Malgré cette rupture, Alseny Baldé demande à leurs clients de rester sereins, de ne pas s’inquiéter. « Nous leur disons que sans Canal+, nous allons les satisfaire. Ils verront des images dont ils ont besoin, parce que ce n’est pas seulement la société canal+ qui a l’exclusivité de nous donner des images, il y a d’autres chaines aussi en Guinée ou à l’extérieur », a-t-il conclu.



Avatar

Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com