Éducation : Bientôt une autre grève pour le départ de Mory Sangaré

1618

Après le déclenchement de la grève générale illimité par le Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG), le ministre de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation a, dans une lettre adressée aux responsables des IRE, DPE et DCE ordonné de bloquer le salaire des enseignants grévistes. Si cette décision est appliquée à la lettre, le secrétaire général du SLECG  demanderait le départ du ministre Mory Sangaré.

L’annonce a été faite ce mercredi 10 avril 2019 par le camarade Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLECG, chez nos confrères d’espace FM dans l’émission les ‘’GG’’.

Selon Soumah, ce sont des militants du RGP que le Président nomme aux postes ministériels. «A cet effet, j’invite le Président  de la République de corriger cet aspect », a-t-il souhaité.

Pour lui, cette décision du ministre Mory Sangaré  est nulle et  de nul effet. «Parce que, nous allons déclencher une nouvelle grève pour demander le départ de Mory Sangaré. C’est un ministre qui n’a pas de considération aux syndicats. Depuis qu’il est à la tête de ce département, il n’a jamais accepté qu’on échange. Alors que nous sommes des partenaires et non des ennemis», dénonce Aboubacar Soumah.

A noter que plusieurs établissements scolaires ont suivi la première journée du mot d’ordre de grève lancé par le SLECG.



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51