Environnement/Mines : vers l’organisation du premier Concours national de couverture médiatique

380

Comment amener les professionnels de la presse en Guinée avoir plus d’intérêt pour la production médiatique sur le secteur minier ?

C’est la question principale qui a abouti à l’organisation de ce Concours national de production médiatique en rapport avec le secteur minier en République de Guinée. L’annonce a été faite ce Vendredi 3 novembre 2023 au cours d’une conférence à Conakry.

Dans sa communication, Thierno Amadou Camara président du comité d’organisation de ce Concours revient sur l’objectif principal.
« L’objectif de cette conférence est d’annoncer l’existence de ce Concours désormais qui est institué chaque année pour les professionnels des médias qui s’intéressent au secteur minier qui vont être récompensé par rapport à leur production au cours de l’année.
En suite vous dire quelles sont les modalités et comment le Concours va se passer.
Il s’agit de récompenser le travail de 12 mois pour chaque candidat qui sera appelé à soumettre auprès du jury du comité d’organisation une production, un article de presse, un reportage, une enquête et sur n’importe quel support que ça soit la presse écrite, la presse en ligne, la Radio ou la Télé. C’est l’ensemble des productions soumises qui vont être évalué par le jury et au sortir nous récompensons les 8 meilleures productions, c’est à dire les deux meilleurs productions pour chaque support médiatique».

De renchérir, il précise qu’il s’agira surtout d’encourager les journalistes Guinéens à travailler sur le secteur minier de manière à récompenser chacun sur la base de sa valeur intrinsèque.
«Quand vous vous intéressez à l’offre médiatique par semaine ou par mois, la part réservée au secteur minier est pratiquement minimale par rapport aux autres secteurs. L’essentiel des informations du secteur minier qu’on retrouve dans la presse, sont des communiqués de presse qui sont souvent rédigés par des services de communication des sociétés minières. Il n’y a que très peu d’informations qui sont dédiées au secteur minier, alors que quand on voit le tableau de l’économie nationale on se rend compte que ce secteur rapporte à l’État plus que les autres secteurs. Et ce secteur minier après l’État, est le plus grand employeur dans notre pays. Malgré cet apport, ce rôle qu’il joue au niveau de nos communautés riveraines, le secteur minier n’est pas souvent sujet à des couvertures médiatiques».
Il important de noter que les organisateurs prônent la participation massive des journalistes résidants à l’intérieur du pays. Et sollicite vivement les candidatures féminines lors de ce Concours national.
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada