Jour 5 : trois départements ministériels évalués ce vendredi

710

Conakry, le 28 juillet 2023 – Au cinquième jour de l’Évaluation des ministères, conformément aux lettres de missions qui leur sont assignées par le Président de la République et le Premier ministre, Chef du Gouvernement, c’est avec engouement que les ministres de la République continuent à rallier le Palais de la Colombe pour défendre leur bilan Semestriel, exposer les difficultés rencontrées et aussi prendre des conseils. Politique de redevabilité oblige !

Ce vendredi, tout a commencé par le ministre des Postes, Télécommunications et de l’Économie Numérique. Après son passage devant le Comité d’Evaluation, Ousmane Gaoual Diallo rend compte :

Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique (MPTEN)
« C’est un exercice de transparence, c’est aussi un exercice de cohérence et puis de plaidoyer. Parce que cela permet de montrer ce qu’on a pu faire jusqu’à maintenant. Aussi, ça nous donne l’opportunité de mieux structurer les demandes et les attentes que nous avons en termes d’appui budgétaire, en termes de choix stratégique… ».

Ensuite, ce sera au tour du ministre des Mines et de la Géologie de faire son entrée à la Primature. Accompagné des membres de son cabinet, Moussa Magassouba, après avoir pris langue avec le Comité d’Évaluation a dit ceci :

Ministère des Mines et de la Géologie
« Mes camarades et moi sommes là pour exposer les avancées mais aussi les défis majeurs dans l’exécution non seulement des objectifs généraux, des objectifs de réformes mais aussi des objectifs spécifiques qui permettent au ministère des Mines de continuer la maximisation des recettes pour le trésor guinéen. L’évaluation là est un moyen de maximisation de l’efficacité des équipes publiques dans la gestion des ressources afin d’améliorer les conditions de vie des citoyens guinéens ».

Peu après le ministre des Mines et de la Géologie, c’est le Chef du département de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures et sa suite qui ont pris place devant le Comité d’Évaluation de la Primature. Aly Seydouba Soumah donne dans les lignes qui suivent ses impressions par rapport à cet exercice de redevabilité :

Ministère de l’Energie de l’Hydraulique et des Hydrocarbures (MEHH)
« Cette évaluation nous a permis de cerner davantage les défis auxquelles nous sommes confrontés, d’explorer les pistes d’amélioration de solutions, de réfléchir de sorte que nous puissions réaliser les activités planifiées. Ceci, pour permettre à la population entière de bénéficier de toutes les activités planifiées en début d’année… ».

Au compte de ce samedi 29 juillet 2023, d’autres ministres sont programmés devant le Comité d’Évaluation pour le même exercice, symbole de la transparence et de la redevabilité.

La Cellule de Communication du Gouvernement.



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre