Rénovation mosquée Fayçal: Mamadi Doumbouya « est un Homme d’actions aux résultats visibles, tangibles et concrets » ( Par Mandian Sidibé)

473

Le Président de la République, Chef de l’État, Chef Suprême des Forces Armées guinéennes, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, en bon et fidèle croyant soumis à la volonté du Très Haut, avait fait de la finition des travaux de réparation de la grande Mosquée Fayçal de Conakry, l’épicentre de ses préoccupations majeures et y tenait comme à la prunelle de ses yeux. La volonté et l’impatience du père de la Nation de voir cette maison de Dieu de 13 000 places opérationnelle dans les meilleurs délais se sont concrétisées.
En effet, ce Mercredi 22 Mars 2023, à la veille du jeûne musulman, la plus grande mosquée du pays s’ouvre à la Guinée et aux fidèles musulmans. Elle a été officiellement inaugurée après quatre longues années de travaux lancés puis interrompus. Et, il aura fallu l’arrivée du Colonel Mamadi Doumbouya pour les reprendre et les concrétiser en quelques mois. Le souffle et le soutien du Tout Puissant y sont évidemment pour quelque chose.
Aussi, le Chef de l’État, le Président-bâtisseur qui était vivement attendu sur les lieux s’est-il finalement fait représenter à cette grande cérémonie par son Premier ministre, Docteur Bernard Gomou. Outre le maître du Palais de la Colombe, plusieurs grandes personnalités étaient au rendez-vous.
In fine, grâce à l’implication personnelle et le suivi permanent du Président de la République, Son Excellence le Colonel Mamadi Doumbouya, l’entreprise en charge des travaux de rénovation a donné un véritable coup d’accélérateur à la réparation de cette maison de Dieu construite entre 1979 et 1981 sous le magistère du Père de l’indépendance de notre pays, feu Ahmed Sékou Touré en l’occurrence.
Il est vrai que face au retard anormal sur les obligations contratractuelles, le Colonel-libérateur-bâtisseur fut obligé de taper du poing sur la table. Pour le bâtisseur et croyant dans l’âme, le Colonel Mamadi Doumbouya, ce retard est inacceptable et intolérable.
Dans la foulée, le Chef Suprême des Forces Armées, décide de prendre en main la situation préoccupante de la grande Mosquée Fayçal. Homme d’actions aux résultats visibles, tangibles et concrets, il exige le respect sans condition du cahier de charges. Ce qui fut aussitôt exécuté par l’entreprise « Youla et Frères ».
Une fois de plus, sous la clairvoyance, le patriotisme, l’intégrité et le sens élevé du devoir du Président Mamadi Doumbouya, les Guinéens savent désormais que rien ne sera plus comme avant en Guinée. C’est tout à l’honneur de l’enfant prodige de Kankan et Dieu le revaudra pour cette action de croyant dévoué. Qu’il en soit ainsi. Amen !
Mandian SIDIBÉ
Journaliste



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre