Société/ANIES: Une volonté de faire reculer la pauvreté dans notre pays !

203

L’équipe de l’ANIES vient de clore une tournée dans cinq des neuf préfectures pilotes du projet NAFA (Kouroussa, Dabola, Mamou, Forécariah, Kindia) dans le cadre du lancement de nos activités à l’intérieur du pays. Il s’agissait précisément de vérifier la fiabilité de notre base de données des bénéficiaires en impliquant les comités locaux composés de personnes-ressources issues des communautés. Je remercie sincèrement tous les administrateurs territoriaux, nos équipes locales ( RACs et ACs) et tous les cadres de l’ANIES ainsi que tout le personnel d’appui (chauffeurs, coursiers, secrétaires…) sans qui, cette étape n’aurait pas connu le succès escompté.
C’est quoi le projet NAFA qui nous mobilise tant ?


Le projet NAFA auquel les nouvelles autorités ont apporté spontanément un appui, concerne plus de 150 mille ménages vulnérables en Guinée en particulier dans le monde rural. Le financement est assuré par la Banque Mondiale à hauteur de 70 millions de dollars. Une rallonge budgétaire de 80 millions de dollars est en cours de finalisation.
Le principe est simple : on sélectionne (ciblage) les ménages en raison de la sévérité de leur situation socio-économique, on leur donne quelques ressources financières couplées à des mesures de renforcement du capital humain (éducation, santé…) tout en leur offrant des formations dans le domaine de l’éducation financière, l’épargne etc… Et enfin, pour boucler la boucle, on les aide à développer des activités productives génératrices de revenus indexées sur les spécificités et les potentialités des zones.
Ce cycle de sortie de pauvreté est progressif et à terme doit permettre aux ménages bénéficiaires d’être autonomes et leur vie s’en trouvera améliorée. Telle est notre ambition ! Vive le CNRD !
Cellule de communication ANIES



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com