Procès des évènements du 28 Septembre:  » je pense que le droit sera dit » dixit Cellou Dalein Diallo

193

les autorités judiciaires ont annoncé la date du 28 Septembre 2022 comme étant le début du procès des évènements du 28 Septembre 2009. l’on se rappelle qu’en 2009, l’opposition avait appelé une manifestation dans l’enceinte du stade pour s’opposer à une éventuelle candidature de Moussa Dadis à l’élection présidentielle. le rassemblement fut réprimé dans le sang. 157 personnes ont été assassinées selon le bilan officiel et plus 100 femmes violées.
A quelques jours de l’ouverture du procès de ces évènements douloureux, Cellou Dalein qui s’est confié à nos confrères du RFI, lors d’un entretien accordé à cette radio, pense que les victimes seront rétablies dans leur droit
« J’étais bien au stade. J’ai été laissé pour mort sur la pelouse. J’ai été récupéré et transporté au camp Samory, à l’infirmerie, où j’ai repris conscience. Je me réjouis, bien entendu, que ce procès tant attendu, puisse se tenir maintenant pour que les victimes aient droit à la vérité et à la justice. Je pense que toutes les dispositions vont être prises pour que le droit soit dit » a-t-il déclaré avant de poursuivre
« Il y a beaucoup de rumeurs qui circulent en Guinée, des craintes que la justice ne soit instrumentalisée, à cette occasion aussi, pour condamner dans la même foulée les organisateurs de la manifestation et les auteurs ou commanditaires des crimes commis. Cette inquiétude existe. Cette rumeur, je souhaite vivement qu’elle ne soit pas fondée et que le droit soit dit, qu’un discernement, soit fait entre les victimes et les bourreaux, et que seulement les bourreaux soient sanctionnés. »
Avec RFI



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com