Ibrahima Aminata Diallo sur le déploiement des forces de sécurité sur l’axe : « On nous parle de sécurité, mais c’est une question d’arrestation arbitraire »

271

Après la manifestation du 28 juillet dernier, organisée par le FNDC, le Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a requis l’armée pour venir épauler les forces de maintien d’ordre sur l’axe.

Ibrahima Aminata Diallo, un jeune leader de l’axe dénonce des exactions contre des citoyens. Il l’a dit sur Espace FM dans l’émission ‘’Espace Expression’’. « On est en train d’arrêter les gens même dans les cafés, dans les quartiers où des simples passants, on l’interpelle. De fois on ne te pose même pas de questions, on te dit de monter où on procède à des bastonnades. Donc, il y a de ces jeunes aujourd’hui qui sont arrêtés, on ne sait pas là où ils sont, destination inconnue ».

Selon lui, le déploiement de l’armée sur l’axe n’est qu’un prétexte pour le gouvernement d’étouffer les manifestations. « Dans la zone de l’axe, on nous parle de sécurité mais, c’est une question d’arrestation arbitraire à l’endroit d’une zone qu’on estime contestataires ».

Poursuivant Ibrahima Aminata ajoute ceci : « A mon avis, c’est la sécurité des citoyens qui doit être une préoccupation au lieu de s’intéresser ici à étouffer les manifestations, parce que tout simplement il y a une expression d’indignation face à une situation exceptionnelle.  Je pense que, si toutefois cela fait une sérénité dans la zone, nous soutenons. Nous sommes tous pour la sécurité des citoyens et de leurs biens. On n’est pas contre, mais il faut s’interroger sur le moment. 

Je pense qu’il a fallu cette manifestation du 28 juillet pour qu’on nous parle de démantèlement des zones c’est comme si on ne savait pas. Je pense que nous sommes d’accord pour la sécurité des citoyens et de leurs biens mais il ne faut pas attendre des moments où il y a des revendications, des indignations pour nous brandir ça pour dire qu’ on veut sécuriser la population ».

Il a enfin souligné qu’ils (les jeunes de l’axe) encouragent tous les actes allant dans le sens de la sécurité des personnes et de leurs biens.

Aboubacar M’mah Camara



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com