Evènement de 20 Mars 2020 au camp Alpha Yaya, plusieurs militaires condamnés à de lourdes peines

955

Après l’attaque du Camp Alpha Yaya Diallo le 20 Mars 2020, plusieurs officiers, sous-officiers et hommes de rang ont été interpellés. Le tribunal militaire a rendu hier son verdict. Plusieurs militaires ont été condamnés à de lourdes peines, d’autres ont été simplement acquittés
Voici la liste des militaires condamnés et acquittés
1 – Commandant Pascal Zamy CAMARA = 10 ans détention criminelle
2 – Adjudant-chef Mory LOUA alias Guerrier = 02 ans de Prison et remis en liberté
3 – Marechal des logis chef Jean KOLIE = 02 ans de Prison et remis en liberté
4 – Caporal-chef Blaise 7 KONOMOU = 03 ans de Prison
5 – Adjudant-chef Tamba OUENDENO = Acquitté et remis en liberté
6 – Sous-lieutenant Michel HABA = Acquitté et remis en liberté
7 – Lieutenant Martine KOIBA = Acquittée et remise en liberté
8 – Sous-lieutenant Victorine LAMAH = Acquittée et remise en liberté
9 – Adjudant-chef Souamy YEKANOUA = Acquitté et remise en liberté
10 – Sous-lieutenant Daouda CISSIE = Acquitté et remis en liberté
11 – Sous-lieutenant Saa Adrien KOUNDOUNO = Acquitté et remis en liberté
12 – Adjudant-chef Niakoye GBANAMOU = Acquitté et remis en liberté
13 – Adjudant-chef Ibrahima Sory KEITA = 02 ans de Prison et remis en liberté
14 – Sous-lieutenant Souleymane SYLLA alias SYLLA Patronat = 20 ans de détention criminelle
15 – Marechal des logis chef Lakpo CAMARA = 05 ans de Prison
16 – Ibrahima SYLLA alias RO = 03 ans de Prison
17 – Adjudant Pékoula Maxim GBAMY = 05 ans de Prison
18 – Denis Emmanuel MAMY = 02 ans de Prison et remis en liberté
19 – Commandant Charles LAMAH = 02 ans de Prison et remis en liberté
20 – Daniel Koly GUILAVOGUI (en fuite) = 20 ans de détention criminelle et un mandat d’arrêt décerné contre lui
21 – Salifou Yamoussa CAMARA (en fuite) = 20 ans de détention criminelle et un mandat d’arrêt décerné contre lui
22 – Elinam SYLLA (en fuite) = 20 ans de détention criminelle et un mandat d’arrêt décerné contre lui
23 – Koutoubou CAMARA (en fuite) = 20 ans de détention criminelle et un mandat d’arrêt décerné contre lui
24 – Soua Jules MAMY (en fuite) = 20 ans de détention criminelle et un mandat d’arrêt décerné contre lui
25 – Commandant Mamady Paulin LAMAH = Acquitté et remis en liberté
26- Adjudant Seydou Rocky TRAORE = Acquitté et remis en liberté.



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com