Transition: Nommé membre du CNT, Qui est Maître Mohamed Traoré ?

673

Dans un décret lu sur les ondes de la télévision nationale, le président de la république a nommé les 81 membres du conseil national de la transition. Parmi les membres, l’on a l’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats maître Mohamed Traoré. Cet avocat de par ses activités, n’est plus à présenter aux guinéens, mais nous efforçons de faire dans ce papier un résumé de son parcours impressionnant
QUI EST MAITRE MOHAMED TRAORE ?
Sortant de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, option droit privé, maître Mohamed Traoré a été major de sa promotion à l’examen de sortie en 1994. Il est aujourd’hui avocat au Barreau de Guinée. Il a été aussi membre de plusieurs Conseils de l’Ordre des Avocats avant de devenir Bâtonnier de l’Ordre des Avocats pendant quatre ans. Maitre Mohamed Traoré a été membre du Conseil National de Transition, parlement de transition au lendemain du coup d’état en 2008.
Parallèlement à ses activités en tant qu’avocat, il enseigne depuis plus de quinze ans à l’Université Gamal Abdel Nasser d’abord et à l’Université de Sonfonia. Il dispense des cours en « Institutions juridictionnelles, procédure civile, droit du travail et de la sécurité sociale ». De l’avis de plusieurs étudiants de ces institutions, maître Traoré est l’un des meilleurs enseignements. La simplicité avec laquelle il enseigne et surtout la maitrise de ses cours, font de lui le chouchou des amphithéâtres.
Aujourd’hui, de par ses écrits, il est devenu le plus grand pourvoyeur de papiers de presse pour les sites en Ligne en Guinée. Les sites ont publiés des centaines d’articles écrits par Maître Mohamed Traoré. Ces écrits sont consommés comme de petits pains par les lecteurs. Il est aussi admiré même par ses propres adversaires qui reconnaissent en lui une force tranquille sans faille dans le débat juridique sur les différentes problématiques liées à la constitution.
Ses écrits constituent aujourd’hui une véritable richesse pour la littérature grise pour les futures générations. pendant la période trouble de changement de constitution, il a été de tous les fronts de combat.
Durant cette année trouble, il a su élever à travers ses publications le niveau du débat juridique sur le changement de constitution et le troisième mandat. Il était aussi sur le terrain lors des différentes manifestations organisées par le FNDC. Bref sa plume a été pendant cette période, la voix des sans voix, une forteresse juridique pour non seulement défendre les libertés fondamentales, mais aussi et surtout les acquis démocratiques chèrement acquis par les guinéens.
Pour beaucoup d’observateurs, sa nomination est un plus pour cet organe qui a besoin de personnes compétentes et intègres pour mieux défendre les intérêts du peuple.



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com