Kankan: Des citoyens contestent les sanctions de la CEDEAO annoncées contre la junte…

363

Ce jeudi 16 Septembre 2021, les dirigeants de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ont au-cours d’un sommet extraordinaire, qui s’est tenu à Accra au Ghana,  annoncé plusieurs sanctions contre la Guinée et les responsables du CNRD. Notamment le maintien de la suspension de la Guinée dans toutes les instances de la CEDEAO, la libération immédiate sans conditions d’Alpha Condé, l’interdiction de voyage des membres du CNRD, ainsi que leur membre de famille et le gel de leurs savoirs financiers.

Dans la commune urbaine de Kankan, Ces mesures sont vivement contestées par les citoyens. C’est le cas par exemple d’Ismaël Camara.

« Moi je trouve que la CEDEAO est une institution de démagogues, ces sanctions n’ont aucunement de l’importance pour nous, elle devrait plutôt s’occuper  de vrais problèmes des populations dans les différents pays » A-t-il dit.

Pour Alassane Condé, les dirigeants de la CEDEAO, doivent revoir leur manière de faire.

« Les dirigeants de la CEDEAO, doivent forcément revoir leur manières de faire, j’ai comme l’impression que c’est une institution des dictatures. C’est désolant et révoltant de leur part, qu’elle laisse la Guinée en paix, les guinéens sauront gérer leur problème »

Il faut rappeler que, la CEDEAO demande l’appui de l’Union Africaine, de l’Union européenne, des Nations Unies, et des partenaires multilatéraux et bilatéraux pour la mise en œuvre desdites sanctions.

Facely Sanoh depuis Kankan



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com