Guinée/Fête de travail: l’Inter centrale CNTG-l’USTG fait des plaidoiries à l’État

241

Ce samedi 1er mai l’humanité a célébré  la fête de travail 2021. En Guinée, cette 135ème  journée internationale du travail en a connu la présence de plusieurs acteurs de l’Inter centrale l’USTG CNTG. C’est le siège du conseil économique et social qui a servi de cadres.

Plusieurs revendications ont été adressées au gouvernement guinéen concernant l’amélioration des conditions de vie de travail aux travailleurs.

‹‹ L’augmentation des salaires indiciaires des travailleurs et des pensions de retraite sont entre autre énumérés. Abdoulaye Camara secrétaire général de l’USTG revient sur ces points

Le relèvement du SMIG de GNF 440. 000 à 900. 000. Le paiement des trois mois d’arriérés de la prime d’incitation des enseignants de la fonction publique (octobre-Novembre-Décembre 2020) ;

Le règlement des salaires des contractuels des communes ;

La mise en place d’un mécanisme de soutien du pouvoir d’achat des travailleurs pour amortir le choc découlant de toute augmentation éventuelle du prix du carburant sur le marché international, conformément aux accords tripartites signés entre le gouvernement et les partenaires sociaux… La subvention des denrées de première nécessité pour maîtriser la flambée des prix sur le marché

L’appui aux acteurs du secteur informel par l’ouverture d’une ligne de crédit. Le respect de la législation du travail dans toutes les entreprises et sociétés. L’arrêt des licenciements abusifs au niveau des nouvelles Entreprises Minières et Industrielles. L’identification de toutes les PME-PMI et l’immatriculation de leurs employés à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS)

1.11. L’opérationnalisation du Conseil National du Dialogue Social (CNDS);

1.12. Le dédommagement des travailleurs victimes de déguerpissement illégal tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays

1.13. La mise en place d’un Comité interministériel chargé de statuer sur la

Revalorisation des primes en lien avec F’Article-100 du Statut particulier de

Education et ce, conformément au Protocole d’Accord du 28 Janvier 2020;

1.14. Le respect des dispositions du Code de travail dans les nouvelles Sociétés minières dans le cadre de l’embauche;

1.15. Le respect de la périodicité du Calendrier annuel de négociations tripartites (Gouvernement-Patronat-Inter-Centrale);

1.16. La ratification par la Guinée de la Convention (N°190) de FOlT sur les

Violences et le harcèlement bases Sur genre en milieu de travail, (2019)

1.17. Le paiement intégral de la subvention annuelle accordée aux Organisations syndicales ››



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com