Travailleuses de sexes à Kankan : le prix de passage à la hausse…

885

Ces derniers temps, on assiste à l’augmentation des prix de passage chez les travailleuses de sexes de la commune urbaine de Kankan, en tout cas ce qui ressort dans ce constat fait par notre correspondant dans la quasi-totalité des lieux de prostitution qui englobent un bon nombre de jeunes filles de la ville de Nabaya.

La chambre de passage qui était à 30.000 Fg, a connu une hausse, actuellement on négocie autour de 40.000 Fg à 50.000 Fg, quant au déplacement pour toute la nuit, qui se négociait à 100.000Fg,  le tarif est passé à 150.000Fg.

Selon les travailleuses de Sexe qu’on a pu rencontrer, cette augmentation des prix est liée à la hausse des prix des chambres qu’elles prennent en location, au lieu de 10.000 Fg par chambre, elles paient actuellement 20.000 Gnf au locataire.

« Actuellement il y’a eu l’augmentation des prix de passages, par ce qu’avant c’était 30.000fg mais en ce moment on parle autour de 40.000fg à 50.000fg et le déplacement de la nuit c’est à 150.000gnf, c’est au locataire de revoir la situation» A-t-elle dit,  Ak une prostituée rencontrée au bar le ciel.

Du côté des clients qui viennent pour satisfaire leur libido, ils jugent le prix de passage très exorbitant.

« Les prix sont très exorbitant en ce moment, si non avant je donnais seulement 20.000 Fg ou 30.000 Fg mais actuellement il faut 40.000fg à 50.000fg, la situation est très délicate en ce moment» Nous a confié, un client sous couvert de l’anonymat.

Interrogé sur ce sujet, certains locataires des chambres ont refusé de répondre aux questions de nos reporters.



Avatar

Journaliste, correspondant à Kankan, Guinée


Commentaires

http-guineedirectinfos-com