Personnalité guinéenne du Mois : l’écrivaine M’mah Soumah « l’auteure du Roman Sogué »

852

Pour la deuxième fois, cette brave dame a été choisie par notre rédaction comme personnalité guinéenne du mois. Ce choix s’explique par le fait qu’elle vient de publier son tout premier Roman « SOGUE ».

Mais avant de présenter ce Roman, il serait important de  connaitre l’auteur de l’ouvrage.

Qui est Soumah M’mah ?

Née dans la ville des agrumes à « Kindia », dans laquelle elle a suivi un parcours scolaire brillant du primaire au lycée, Soumah M’Mah s’envola pour le Maroc en 2011 après l’obtention de son baccalauréat avec mention et Bourse au rang de première des filles et 3ème de la république de Guinée.

C’est dans la ville de Marrakech qu’elle atterrit pour entamer son cursus universitaire à la faculté de droit de Caddi Ayyad jusqu’à l’obtention de sa licence en droit avant d’arriver en 2014 en France. Elle poursuivit ses études en Master de droit. Après l’obtention de son master en droit social, elle décida de se lancer en Master en Ressources humaines afin de diversifier son parcours et d’être très compétitive sur le marché de l’emploi.

Après différents stages en Droit et en RH respectivement chez Maitre Kagbelen Camara,Awin Global, O2 Care services et des Jobs étudiants ( Domino’s Pizza, Unicef,Pizza Hut,SNCF), ellea aussi travaillé chez Biogen SAS en tant qu’Administrative Assistant and HR.

 M’Mah Soumah est aussi une activiste très engagée dans le monde associatif.  D’abord avec DEV-K en Guinée en tant que chargée de communication et en suite avec  ASEGUIM au Maroc (au poste de trésorière). Et en fin  avec l’association des Jeunes Guinéens de France au poste de secrétaire chargée des affaires sociales, féminines et estudiantines afin d’apporter son grain de sel au sein de cette équipe jeune et dynamique avec laquelle elle partage des valeurs et principes communs.

Passionnée d’écriture, M’mah Soumah voit son rêve se réaliser à travers la publication de son premier Roman intitulé « Sogué »

‘’Sogué’’ est donc le premier roman de  M’mah Soumah. Publié le vendredi 2 octobre 2020, le livre parle de l’histoire de la petite jeune fille à la femme épanouie. Bref, à travers ce roman l’auteure aborde plusieurs sujets de nos sociétés.

La rédaction de Guinée Nondi est allée à sa rencontre pour recueillir ses premières impressions

Guinée Nondi : Bonjour M’Mah Soumah

 M’Mah Soumah : Bonjour Guinée Nondi

Vous venez de publier votre premier roman intitulé « Sogué », quel est le sentiment qui vous anime ?

Un sentiment d’accomplissement, de joie. Beaucoup d’émotions m’animent à cause de l’enthousiasme et le soutien de mes proches, ma famille et mon entourage. Ainsi que certains medias qui accompagnent la promotion de ce premier roman

Ce Roman « Sogué » nous parle de quoi ?

-Il parle d’une jeune fille Sogué (Sogué signifie soleil en langue soussou), qui est l’héroïne qui va nous entraîner dans son parcours de la petite jeune fille à la femme épanouie et libre de la Guinée en France, à côté, on parle études, aventure, famille, société, beaucoup de sujets sont abordés.

Comment avez-vous eu l’inspiration pour écrire un si bon roman ?

 L’inspiration vient de ma vie personnelle même si ça ne parle pas de ma vie mais j’y ai tiré  quelques inspirations, de ce que j’ai vu et entendu autour de moi, de mes expériences. J’ai toujours voulu écrire, donc j’avais assez de sujets que je voulais aborder.

A travers cette publication et vos activités au sein de la Diaspora guinéenne de France, vous êtes devenue une sorte de référence pour les femmes, quels conseils donneriez-vous autres jeunes filles ?

 J’aimerai dire aux jeunes filles qu’il y a beaucoup de challenges qui les attendent et elles sont capables de les relever. La fille a beaucoup de pouvoir, de force mais souvent elle l’oubli. Faut se le garder en tête, se battre au quotidien et ne jamais abandonner. Quand on se bat pour ses rêves au quotidien, ça finit par payer.

Quel est votre mot de la fin ?

Dans cette vie, il faut croire à tout ce que l’on fait. C’est vrai, ce n’est qu’un roman mais cette leçon est valable pour tout ce qu’on fait comme projets. Il faut toujours commencer quelque part, par quelque chose. Au départ, je me suis lancée en écrivant chaque matin quand j’arrivais au boulot mais je ne pensais pas trop à la suite et aux résultats. Je voulais juste écrire parce que j’en avais envie et que c’était un rêve que j’ai toujours porté au fond de moi. Pour terminer, je dis Merci à Guinée Nondi pour cette interview qui n’est pas la première d’ailleurs mais ça reste toujours un honneur de passer par votre canal pour se faire entendre.

Il est à noter que le Roman ‘’Sogué’’ est disponibles en version papier et électronique sur : Fnac, Place des libraires, Cultura, Google Play, Apple Store, Switch, Amazon.



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com