L’UFDG exclut du FNDC, les militants seront-ils présents lors des manifestations à venir ?

274

Dans une déclaration rendue publique hier à l’issue de leur plénière, le Front National Pour La Défense de la Constitution (FNDC) a pris la lourde et sage décision d’être cohérent dans sa démarche et d’exclure tous les partis politiques qui doivent prendre part aux élections présidentielles à venir.

« Le FNDC prend acte de la décision de certains partis politiques membres du Mouvement qui ont choisi de prendre part à la présidentielle prévue le 18 octobre prochain. De cette décision, découle naturellement leur retrait volontaire du mouvement, dont le FNDC prend tout aussi acte. Il en sera de même de toute entité qui s’illustrera dans la même direction » a déclaré le Front

Après cette décision, les analystes ont diversement commenté la nouvelle. Pour certains comme le politologue Kabinet Fofana « l’exclusion de l’UFDG aura forcément un impact sur la force de mobilisation du FNDC » il estime que c’est l’UFDG qui tient le haut du pavé et qui apporte le plus gros contingent du Front, donc son départ aura naturellement un impact. Par contre, d’autres estiment que le départ de ses partis donnera une autre dimension au FNDC, en ce sens que cela permet au Front de mesurer la sincérité de la lutte des citoyens guinéens qui veulent la préservation des acquis démocratiques, bref qui mettent la Guinée au-dessus de tout.

La question que l’on se pose aujourd’hui est la suivante : les militants de l’UFDG seront-ils présents lors des manifestations du FNDC ? Mettront-ils la Guinée au-dessus de leur lutte partidaire ? Rien n’est moins sûr. Mais il serait important de signaler le parti de Cellou Dalein avait fait une déclaration  le 7 septembre dernier appelant ses militants à continuer la lutte à travers les manifestations du FNDC

« Depuis plus d’un an, l’UFDG mène une lutte sans merci contre le projet de troisième mandat de Alpha Condé. Jusqu’à maintenant, cette lutte consistait à la dénonciation du projet et à la participation aux manifestations appelées par le FNDC.

Bien qu’ayant payé́ un lourd tribut dans ce combat pour l’alternance démocratique, le Parti ne se décourage pas. Désormais, en plus des manifestations dans les rues et sur les places publiques, l’UFDG mènera ce combat aussi dans les urnes » a déclaré le parti

L’équation n’est pas facile à résoudre ni pour le FNDC, ni pour l’UFDG et les autres partis, mais dans une lutte politique ou sociale, la cohérence, la dignité, la fermeté,  sont des valeurs à respecter pour atteindre les objectifs



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com