MHD : Malgré l’opposition du parquet, la cour d’appel de Paris laisse MHD libre sous contrôle judiciaire

231

Un appel du parquet de Paris contre l’ordonnance de libération sous contrôle judiciaire de MHD prise le 7 juillet par un juge des libertés et de la détention.

La star de « l’afro-trap », le rappeur MHD, mis en examen pour « homicide volontaire » et en détention provisoire pendant un an et demi avant sa libération sous contrôle judiciaire le 16 juillet, a été laissé libre par la cour d’appel, a appris l’AFP jeudi de sources concordantes.

« Pour éteindre toute fausse information, je confirme que la cour d’appel a enfin accepté ma mise en liberté. Je ne m’exprimerai pas sur le dossier et continuerai à me battre pour démontrer mon innocence », a tweeté l’artiste, son premier message sur ce réseau social depuis janvier 2019.

« Le contrôle judiciaire est confirmé par la chambre de l’instruction. Les investigations vont se poursuivre », a déclaré à l’AFP son avocate, Me Elise Arfi.

Une source judiciaire a confirmé à l’AFP cette décision de la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, qui examinait jeudi un appel du parquet de Paris contre l’ordonnance de libération sous contrôle judiciaire de MHD prise le 7 juillet par un juge des libertés et de la détention.

Suite à cette ordonnance, l’artiste avait été libéré le 16 juillet, à l’expiration de son mandat de dépôt. Si la chambre de l’instruction invalidait cette ordonnance, MHD risquait de retourner en détention.

Le concepteur de « l’Afro-trap », va désormais se concentrer sur sa défense afin de prouver son innocence comme il l’a indiqué sur compte twitter. Mohamed Sylla alias MHd est donc effilement libre sous contrôle judiciaire

Avec Bfmtv.com  et l’AFP



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com