Affaire Nanfo : « La Guinée n’est pas une république islamique, le fait de prier en n’ko n’est ni un crime ni un délit » Ousmane Gaoual Diallo

4105

 L’imam Nanfo a-t-il connu un crime ou un délit en priant en N’ko ? Les juristes ont déjà tranché la question. Aucune loi ne l’interdit, il serait donc souhaitable de libérer Nanfo car il fait la promotion de nos langues locales.

Arrêter il y a quelques heures, plusieurs voix se sont levées pour demander sa libération. Toutes se basent sur les fondements établis par le législateur pour le bon fonctionnement de notre société. Et sur ce plan, il n’est coupable de rien, en ce sens qu’aucune loi ne considère ce fait comme un crime ou un délit.

Pour le patron de la cellule de communication de l’UFDG Ousmane Gaoual Diallo, l’Imam doit être libéré car « La Guinée n’est pas une république islamique, le fait de prier en n’ko n’est ni un crime ni un délit. Libérez l’iman Nanfo DIABY. Allah le Kabon » dit-il avant d’ajouter

« On n’est pas dans la religion mais dans la république est ce que notre pays est régi par une loi qui condamne le fait de prier en n’ko ? C’est la question qu’il faut se poser. Il ne s’agit pas de savoir si c’est accepter ou non dans l’islam » at-il conclu



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com