Suspension des missions du FMI en Guinée: le PADES brise le silence

309

Le Fonds monétaire international (FMI) qui accompagne la Guinée dans beaucoup de programmes de développement a récemment  suspendu toutes ses missions pour des raisons de sécurité liées à la crise qui secoue le pays depuis plusieurs mois. Face à cette situation, le parti des démocrates pour l’espoir (PADES)  accuse le gouvernement d’être à la base de la suspension de ces institutions en Guinée. Il l’a fait savoir ce samedi 8 février 2020, au cours de leur assemblée générale tenue à Conakry.  

Pour Mohamed Lamine Kaba, coordinateur chargée des affaires administratives du parti a déclaré que les partenaires ont commencé a quitté le pays pour des raisons de sécurités. « Aujourd’hui, vous avez vu, les principaux partenaires du pays sont entrain de plier bagages. Le FMI a été clair qu’il parte parce que le pays devient de plus en plus insécurisé, de plus en plus instable. Vous avez vu que ces institutions ont commencé à quitter le pays et vous allez voir que d’autres organes vont le suivre », a-t-il promis.

Préoccupé, le coordinateur du PADES souhaite la quiétude sociale en Guinée tout en tout en demandant le respect les lois de la république. «Nous ne voulons pas que notre pays souffre, nous ne voulons pas que notre pays bascule dans l’instabilité. Nous avons besoin de stabilité. On a trop parlé de politique. On veut du développement maintenant. Mais, comment pourrait-on avoir le développement si nous sommes encore entrain de tordre le cou à la loi, à nos institutions, au processus démocratique qui garantit ce développement? », S’interroge-t-il.

Aboubacar M’mah Camara



Avatar

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com