Les 20 meilleurs joueurs du monde : Messi à la deuxième place derrière Pélé et Ronaldo à la sixième

2680

Depuis sa naissance en Angleterre, le foot est pratiqué par des millions de personnes à travers le monde. Il est aujourd’hui le sport le plus populaire au monde. « Il a connu de véritables héros qui ont transcendé le jeu lui-même et cimenté à jamais leur héritage dans l’esprit des fans. La véritable marque d’excellence d’un sportif réside dans sa capacité à résister à la pression et à être efficace lorsque cela compte le plus ». Autrement dit, ce sport a connu des légendes qui ont marqué leur temps et d’autres qui continuent à émerveiller les fans dans différents stades à travers le monde.

 Mais serait-il possible les choisir ? Nos confrères linfoweb.com ont tenté de répondre à cette question en choisissant  uniquement 20 noms parmi un aussi grand nombre de joueurs talentueux.

Ce choix peut ne pas faire l’unanimité, cependant, force est de reconnaitre que les joueurs choisis ont tous marqué leurs époques.

Voici la liste des 20 meilleurs joueurs de l’histoire

20 – Romario

Romario est l’un des joueurs les plus sous-estimés de tous les temps. Si vous cherchez des classements sur internet, vous verrez qu’il n’apparait que très rarement dans les 20, 30, ou même 40 meilleurs joueurs de l’histoire, ce qui est insensé. Pour prouver qu’il a sa place dans cette liste, une seule statistique suffit: c’est le 4ème meilleur buteur de l’histoire du football avec 772 buts en 994 matchs sur une carrière de 24 ans!

Romario était si bon que malgré le fait que les dirigeants brésiliens et les medias ne l’aimaient pas, ils n’avaient pas d’autre choix que de l’appeler lors du dernier match de qualification pour la Coupe du monde 1994. Si le Brésil avait perdu ce match, cela aurait marqué la première fois de l’histoire du foot que le pays ne se qualifie pas pour cet évènement. Mais Romario a marqué 2 buts contre l’Uruguay et amené son équipe jusqu’à la victoire finale. Il fût déclaré « meilleur joueur du tournoi », une véritable légende.

19 – Bobby Charlton

Réputé pour son instinct offensif, Charlton a remporté un trophée de la Coupe du monde après une performance personnelle qui lui a valu le prix du footballeur européen de l’année et le ballon d’or en 1966. Il a aussi remporté la ligue anglaise à trois reprises avec les « Red Devils », puis a été capitaine de l’équipe victorieuse en Coupe d’Europe en 1968.

Aucun autre joueur n’a marqué plus de buts pour l’Angleterre et Manchester United, ce qui n’est pas un exploit négligeable. Il est également deuxième derrière Ryan Giggs pour le nombre de matchs disputés avec Manchester United.

18 – Ronaldinho

Joueur individuel extrêmement talentueux dans sa jeunesse, Ronaldinho sur le terrain était vraiment fascinant à regarder: vif, ingénieux avec le ballon et audacieux, il a réussi à gagner le cœur du public comme peu de joueurs avant et après lui.

Vous voulez une preuve? Facile! Il suffit de remonter au moment où il a été ovationné au stade « Santiago-Bernabéu » après avoir inscrit deux buts dans un match de La Liga contre le Real Madrid, une ovation des fans du Real Madrid pour un joueur de Barcelone! C’est rare…

Avec le Brésil, il a remporté l’édition 2002 de la Coupe du monde au cours de laquelle il a inscrit son désormais célèbre coup franc exceptionnel contre l’Angleterre. Au niveau des clubs, il a remporté deux fois « La Liga » et une Ligue des champions avec Barcelone. Ajoutez en plus les deux trophées du joueur mondial de l’année, juste pour se faire plaisir.

17 – Paolo Maldini

Paolo Maldini, fils du manager Cesare Maldini, était l’une des rares personnes capable d’éclipser la gloire d’un père déjà bien reconnu. Tout aussi à l’aise à gauche et au centre de la défense, Maldini incarnait le défenseur à tête froide, doté d’une tactique astucieuse, à la pointe d’une défense imprenable.

Maldini a passé 25 saisons dans le maillot noir et rouge du Milan AC, remportant 5 ligues des champions, 7 titres de série A et une foule de récompenses personnelles. Il détient le record du but le plus rapide d’une finale de clubs de l’UEFA (51 secondes), un but qui en a également fait le joueur le plus âgé à avoir marqué dans une finale.

Deuxième joueur le plus sélectionné en équipe nationale de l’histoire italienne (126), Paolo a remporté sa première sélection sous son père en 1986 et a continué à jouer pour l’équipe jusqu’en 2002. Paolo et Cesare représentent la seule combo « père-fils » à avoir remporté le championnat d’Europe des clubs.

16 – Franco Baresi

Autre défenseur de choc, Franco Baresi est devenu un véritable symbole d’une défense inviolable. Avec son un style singulier, puissant, impérieux, impitoyable, il pouvait intercepter ou empêcher le jeu d’attaque de l’adversaire et lancer dans la foulée une contre-attaque.

Tout au long de sa carrière, il n’a porté lui aussi que les couleurs du Milan AC et de l’équipe nationale d’Italie, 2 équipes avec qui il a connu la gloire. En 20 saisons à Milan, il a remporté 6 titres de série A, 3 Coupes du Monde, 2 Coupes Internationales, 2 Super Coupes d’Europe et 4 Super Coupes d’Italie. Un sacré palmarès!

15 – Ferenc Puskás

Bien que l’histoire du football hongrois en tant que nation ne soit pas trop peuplée de stars, Puskás est de loin le meilleur joueur de tous les temps originaire de ce pays. Connu comme étant l’un des meilleurs attaquants de tous les temps, Puskás a inscrit en moyenne presque un but par match en club comme à l’international.

Avant de jouer pour le Real Madrid, Puskás a dominé le championnat national hongrois en inscrivant 352 buts en 341 matches pour « Budapest Honved ». Une fois arrivé à Madrid, il a marqué 156 autres buts en 180 matchs seulement. Cela équivaut à un total de 508 buts en seulement 521 matchs!

Il était un membre éminent de la grande équipe hongroise des années 50, connue sous le nom de « Mighty Magyars ». Avec le Real Madrid, il a marqué sept buts en deux finales de la Coupe d’Europe. A la fin de sa carrière de joueur, Puskás est devenu entraîneur avec des équipes telles que Panathinaikos, Colo-Colo, et l’équipe nationale hongroise.

14 – Marco Van Basten

Une blessure à la cheville a mis fin prématurément à la carrière de Van Basten, et on ne peut qu’imaginer ce qu’il aurait encore pu accomplir s’il n’avait pas été contraint de prendre sa retraite à 30 ans. Originaire des Pays-Bas, il a inscrit 218 buts lors de ses séjours à l’Ajax et au Milan AC.

À la fois techniquement sublime et extrêmement puissant, Van Basten était le numéro neuf parfait sur le terrain, ce qui lui a rapporté 3 Ballons d’Or en 1988, 1989 et 1992. On peut ajouter à son palmarès la liste non exhaustive de Joueur mondial de l’année 1989, 1990 et 1992, champion d’Europe 1988, 2 Coupes d’Europe, 3 victoires en Série A…

13 – Zinédine Zidane

Zinédine Zidane était la figure emblématique d’une génération de joueurs français ayant remporté la Coupe du Monde 1998 et le Championnat d’Europe 2000. Son doublé de la tête en finale de Coupe du Monde contre le Brésil en 1998 est un moment mythique, et beaucoup de fans qui l’ont vécu auraient envie de placer Zidane plus haut dans cette liste. On les comprend.

Après une brève retraite internationale, il est revenu dans l’équipe nationale en 2005 et a été capitaine de la France à la finale de la Coupe du monde 2006, où il a remporté le Ballon d’Or en tant que joueur le plus remarquable du tournoi.

Au niveau des clubs, Zidane a remporté « La Liga » et « l’UEFA Champions League » avec le Real Madrid, 2 championnats de ligue de Serie A avec la Juventus, une Coupe intercontinentale et une Super Coupe de l’UEFA avec chacune des 2 équipes susmentionnées.

Il a aussi remporté 3 fois le titre de joueur mondial de l’année, et un Ballon d’Or bien mérité en 1998. Avec Zinédine Zidane, on retient surtout une touche de ballon exceptionnelle et une ingéniosité remarquable qui ont souvent réussi à faire passer ses adversaires, pourtant talentueux, pour des amateurs.

12 – Eusébio

Surnommé « The Black Panther », Eusébio était considéré comme le plus grand joueur de football du Portugal jusqu’à l’arrivée de Ronaldo. L’international portugais a inscrit 638 buts en 614 matches en jouant pour Benfica. Même s’il a accompli de grandes choses avec plusieurs équipes, c’est avec Benfica qu’il a passé la meilleure partie de sa carrière.

Sur le plan athlétique, Eusébio était en avance sur son temps, utilisant son rythme, sa force et son agilité pour vaincre ses adversaires. Il a conduit Benfica à 11 titres « Primeira Liga » et à une Coupe d’Europe. Quand il s’agit de marquer des buts, seules quelques autres légendes du foot peuvent rivaliser avec la légende portugaise.

Auteur de neuf buts lors de la phase finale de la Coupe du monde de 1966, Eusébio avait un rythme explosif et une capacité impressionnante à tromper ses adversaires. Il a confié au magazine « World Soccer » en 2010 qu’il signait chaque soir des photos de lui-même pour les donner aux enfants le lendemain.

11 – Guarrincha

Au Brésil, Pelé était peut-être « le roi », mais Garrincha avait du talent à revendre, peut-être même plus que son compatriote malgré le fait qu’il ait été déclaré infirme à la naissance. En effet, Garrincha est connu comme étant l’incarnation du « football professionnel le plus amateur jamais produit ». Pourquoi? Parce qu’il ne s’est jamais entraîné. Il n’avait pas d’agent, ne lisait pas ses contrats et les signait avant même que les chiffres ne soient renseignés…

Pourtant, c’était un diamant brut sur le terrain. Il semble que ses jambes inclinées aient contribué d’une manière ou d’une autre à lui apporter ses talents de dribble exceptionnels et son style de jeu de classe mondiale. Qu’il crée des occasions de marquer pour Quarentinha à Botafogo ou pour Pelé avec l’équipe nationale brésilienne, Garrincha a toujours mis son empreinte dans les matchs qu’il jouait.

Garrincha est surtout connu pour ses performances héroïques à la Coupe du monde de 1962, où il a mené son équipe à la victoire après que Pelé soit écarté à cause d’une blessure. Malgré la pression, il a joué son rôle à la perfection et remporté le Ballon d’Or du tournoi. Du jour au lendemain, il est devenu un héros national au Brésil.

10 – Gerd Muller

Gerd Müller (né le 3 novembre 1945 à Nördlingen) est un ancien footballeur ouest-allemand et l’un des meilleurs buteurs de tous les temps dans l’histoire du football mondial. Avec une fiche de 68 buts en 62 sélections pour l’équipe nationale, 365 buts en 427 matches de Bundesliga et un record international de 66 buts en 74 fois en Coupe d’Europe, il était le meilleur attaquant de l’époque.

En 1970, Müller remporta le titre de ballon d’or européen après une saison fructueuse avec le « Bayern Munich » et inscrivit 10 buts lors de la Coupe du monde de 1970. Il a remporté avec cette équipe la Coupe d’Europe pour 3 saisons consécutives: 1973-1974, 1974-1975, 1975-1976. Il est également un membre clé de l’équipe ouest-allemande ayant remporté l’Euro 1972 et la Coupe du monde 1974.

Seuls Josef Bican, Romário et Pelé ont un nombre de buts supérieur à celui de Gerd Muller sur la liste des meilleurs buteurs de tous les temps. Un des surnoms de Müller était “Bomber der Nation” (Bombardier de la Nation)… Que dire de plus!

9 – Ronaldo

Si vous tapez « Ronaldo » sur Google aujourd’hui, vous ne trouverez que des images de Cristiano. Pourtant, l’original Ronaldo du Brésil est lui aussi une légende. Joueur complet, à l’aise avec les 2 pieds et possédant une capacité sans pareille à finir sous tous les angles possibles, Ronaldo s’est taillé une place de choix dans l’histoire comme le meilleur buteur pur des 50 dernières années, voire de tous les temps.

Les récompenses remportées, à la fois personnelles et collectives, sont ahurissantes. Plus jeune joueur à recevoir le titre de joueur mondial de la FIFA à 20 ans (il en recevra 2 autres par la suite), Ronaldo a également remporté deux Ballon D’Or, 2 Coupes du monde, et détient le record du plus grand nombre de buts marqués en Coupe du monde.

Au niveau des clubs, il a marqué 247 buts sur 343 apparitions dans différents clubs. En 96-1997, Ronaldo a inscrit 47 buts en 49 matchs absurdes pour le Barça, puis a remporté le trophée du meilleur buteur de la Liga en 1997 avec 34 buts en 37 matchs, suivis de nombreux trophées internationaux. Puis il a continué sa route et remporté le prix du meilleur buteur de La Liga avec Madrid et la Coupe UEFA avec l’Inter. Incroyablement talentueux.

8 – Alfredo Di Stéfano

Les résultats de Di Stéfano lors de cinq finales consécutives de Coupe d’Europe ne seront probablement jamais égalés. Né en Argentine d’immigrants italiens, mais jouant à l’international pour trois équipes différentes, la carrière de Di Stéfano n’était rien de moins que cosmopolite.

Joueur de niveau de forme exceptionnel, le « Saeta rubia » (flèche blonde) a joué un rôle déterminant dans la domination du Real Madrid dans les années 1950, même si les livres d’histoire pourraient raconter une tout autre histoire s’il avait rejoint Barcelone en 1943.

Pour donner quelques chiffres, Di Stéfano a marqué 261 buts en 282 matches pour Madrid, rien que ça! Il a également marqué 90 buts sur 102 matches pour le club colombien « Millonarios ».

7 – Michel Platini

Platini était un excellent attaquant pour l’équipe de France et les équipes dans lesquelles il évoluait. Il a remporté le Ballon d’Or trois fois de suite entre 1983 et 1985, tout en menant Saint-Etienne et la Juventus aux titres de champion et à de nombreux autres trophées.

Même s’il n’a jamais goûté à l’excitation d’un titre en Coupe du monde, la performance de Platini pour la France en Euro 1984, dans laquelle il a marqué neuf buts en cinq matches, a sans doute été le plus grand exploit individuel d’un joueur dans un tournoi international.

Sa capacité à marquer des buts tout en donnant l’avantage à ses coéquipiers a fait de lui un joueur offensif très spécial. Michel Platini est connu comme l’un des meilleurs passeurs de l’histoire du football et un expert en coup franc.

6 – Cristiano Ronaldo

La star portugaise est l’un des joueurs les plus doués du sport sur le plan physique. Grâce à une rapidité, une agilité et une cadence incroyable, Ronaldo terrorise les défenseurs depuis ses débuts professionnels avec « Sporting Lisbon ». Il mérite clairement sa place au sein du panthéon des grands joueurs de foot de l’histoire.

Le portugais a été le joueur le plus rapide à avoir marqué 200 buts en Liga, et le premier joueur de l’histoire de ce sport à avoir marqué plus de 50 buts en une saison pendant six années consécutives. Ronaldo a inscrit 279 buts en 258 matches avec le Real Madrid. Non, ce n’est pas une faute de frappe…

Son meilleur moment avec le Portugal est survenu en 2016, lorsque son équipe nationale a remporté la coupe d’Europe des Nations face à la France. Rythme, force, contrôle, finitions, Ronaldo maîtrise tout le répertoire d’un joueur de foot exceptionnel.

5 – Franz Beckenbauer

Surnommé « Der Kaiser », Franz Beckenbauer a passé ses meilleures années avec le Bayern Munich, où il a remporté cinq titres de Bundesliga et trois Coupes d’Europe. par la suite, il a également passé du temps avec Pelé au « Cosmos » de New York.

Le footballeur allemand était transcendant pour son temps. Après avoir débuté sa carrière en tant que milieu de terrain, il est devenu un défenseur central. Beckenbauer défendait avec une intrépidité et une efficacité sans faille, mais conservait tout de même une habileté impressionnante pour garder le ballon à ses pieds.

Cette polyvalence faisait de lui un joueur tout aussi dangereux à l’attaque que lorsqu’il tentait de stopper l’attaque d’un adversaire. Beckenbauer a remporté la Coupe du Monde en tant que joueur en 1974 et en tant qu’entraîneur en 1990.

4 – Johan Cruyff

Le footballeur néerlandais a révolutionné le jeu tel que nous le connaissons aujourd’hui. Au cours de son passage au sein du célèbre club de l’Ajax, Cruyff a été le pivot de la philosophie du « football total », une tactique qui offrait une polyvalence aux joueurs sur tout le terrain, quelle que soit leur position.

Cruyff incarnait la créativité sur le terrain. Trois fois vainqueur du Ballon d’Or, il a également conduit les Pays-Bas à la finale de la Coupe du monde en 1974. Il a été le moteur de la domination de l’Ajax dans le football européen dans les années 1970. Son influence dans le jeu se voit aujourd’hui sur les joueurs et dans les clubs.

3 – Diego Maradona

Diego Armando Maradona est l’un des plus grands dribbleurs du jeu. Son but surnommé « Main de Dieu » contre l’Angleterre lors de la Coupe du monde de 1986 et les remarquables efforts en solo qui ont suivis résument mieux que tous les mots ce génie imparfait.

Personnage très respecté dans son pays, Maradona a joué pour les équipes nationales « Argentinos Juniors » et « Boca Juniors », avant de se lancer dans des échanges commerciaux en Europe avec Naples, Séville et Barcelone.

Diego Maradona n’a pas toujours respecté les règles et avoue que son expulsion de la Coupe du monde de 1994 après un test positif à l’éphédrine est l’un de ses plus tristes souvenirs. Mais le grand Maradona, capitaine de l’Argentine victorieuse à la Coupe du monde de 1986, a aussi grandement contribué à la victoire de Naples en Serie A en 1987 et 1990.

2 – Lionel Messi

Il n’est pas exagéré de dire que le footballeur argentin surnommé « The Atomic Flea » (la puce atomique) défie maintenant Pelé pour le titre de meilleur joueur de football de tous les temps, et dépassera sûrement le Brésilien si la fin de sa carrière est aussi fructueuse que ce qu’il a accompli jusqu’à aujourd’hui.

A l’âge de 29 ans en 2016, l’Argentin avait déjà inscrit 337 buts en 373 matches pour Barcelone, remporté d’innombrables récompenses individuelles ainsi que huit titres de champion de la Liga. Il a battu le record de Gerd Muller pour le plus grand nombre de buts dans une année civile, en marquant 91 buts en 2012.

La capacité de Messi à manipuler le ballon avec des touches habiles et des mouvements rapides est presque surnaturelle. En fait, il ne lui reste vraiment plus qu’une seule chose à gagner pour réaliser une carrière de joueur parfait: une coupe du monde. Malheureusement, cela ne dépend pas que de lui…

1 – Pelé

Vainqueur de la coupe du monde en 1958, 1962 et 1970, Edson Arantes do Nascimento, plus connu sous le nom de « Pelé », est généralement considéré comme le plus grand joueur de football de tous les temps. Pelé a remporté plusieurs titres avec Santos, club avec lequel il a joué les meilleures années de sa carrière.

Auteur de 760 buts officiels, celui qui a aussi été décrit plus tard comme le « Michael Jordan » du football mondial, était un joueur exceptionnel avec une compétence, une créativité et un flair sans précédent. Pelé était un superbe attaquant et dribbleur hors pair, mais pouvait également s’adapter à ses coéquipiers et jouer un rôle de premier plan dans la préparation des buts.

Il a commencé sa carrière professionnelle à 15 ans et sa carrière au sein de l’équipe nationale à 16 ans. Pelé est le seul joueur de l’histoire à avoir remporté trois Coupes du monde. Il sera très difficile à détrôner comme meilleur joueur de tous les temps, et restera de toutes façons une des plus grandes légendes du football quoi qu’il arrive.

ce classement n’engage que le site

Source https://linfoweb.com



Guinée Nondi

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com