Message très significatif de Maître Traoré suite à la sortie de l’imam de Kindia

3415

Suite à la sortie du grand imam de Kindia Tafory Elhadj Mamadou Camara, qui a indiqué que le maire de la ville doit être originaire de Kindia, les réactions ne sont pas faites attendre. Ces propos ont été condamnés par l’ensemble de la classe politique, mais aussi par l’opinion publique. Pour beaucoup, ces propos sont discriminatoires dans la mesure où l’imam fait une différence entre les guinéens.

Pour Maitre Mohamed Traoré,  « Si pour être maire d’une localité, il faut être originaire de celle-ci, pourquoi n’avoir pas dit dès le départ que seuls les originaires peuvent présenter ou être sur une liste de candidats dans cette localité. N’est-ce pas de la discrimination ?

Autant on peut comprendre que des citoyens s’opposent à « l’attribution » de communes à un parti politique sans tenir compte des suffrages exprimés par les électeurs, autant on doit condamner les propos et actes discriminatoires.

L’histoire doit nous inspirer. Au début des années 1991, à la faveur des premières élections communales en Guinée, ce sont des propos de ce genre qui ont été à la base d’affrontements entre deux communautés qui avaient toujours vécu en parfaite intelligence dans une préfecture de la Guinée forestière.

Chaque Guinéen est chez lui partout où il se trouve sur le territoire national »



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com