Décès de Sadiba « LA MORT D’UN SOLDAT D’HONNEUR » ( Par Khalil Djafounouka KABA)

1295

Que dire ? Comment trouver les mots qui réconfortent face à un drame qui laisse toute une nation sans voix ?
La Guinée vient de perdre un de ses joyaux dans la hiérarchie militaire. Le Général de brigade Sadiba Koulibaly était crédité d’un parcours, ponctué de responsabilités et de moments décisifs. Son dévouement au service de la nation a façonné, au fil du temps, sa réputation d’homme intègre et déterminé. Sa contribution remarquable à la stabilité de son pays restera gravée dans l’histoire.
L’enthousiasme du Général Sadiba koulibaly a contribué à élever le niveau du professionnalisme militaire guinéen qui n’a jamais faibli car il restait actif dans l’accomplissement du devoir. il a apporté à cette armée son énergie, sa vivacité d’esprit, son civisme et sa dignité. Son héritage sera perpétué par toutes les personnes, qu’il a rencontrées.
Le militaire patriote qu’il fut ne connaîtra plus l’honneur de la maturité, les larmes du dernier jour de la carrière, la joie de servir, l’orgueil des armes, l’espoir des grandes actions, et le rêve le plus beau, le rêve de gloire auprès d’un drapeau ou d’un étendard.
Le nom du Général Sadiba koulibaly sera à tout jamais gravé dans le cadran de l’histoire de l’armée régulière guinéenne. Cadran sur lequel figurent les noms des officiers de valeur le Général Kelefa Diallo, le Général Toya Condé, le Général Lansana Diané , le Général Bailo Diallo, le colonel Sama panival Bangoura, le capitaine Kouyaté Sangban et tant d’autres….
Le Général Sadiba Koulibaly a fait honneur aux Forces Armées à travers sa formation académique irréprochable dont je me permets de retracer quelques unes:
Application d’infanterie à Fort Benning (USA) 2006-2007; Cours de commandement de compagnie en 2010 en Égypte; Cours d’Etat-major à Libreville (Gabon) en 2011-2012 ; Cours supérieur de défense (CSD) au Maroc en 2012- 2013; Institut des Hautes études de la défense nationale (IHEDN) à Paris (France) en 2017; Cours des Nations-unies pour les partenaires africains au Centre de formation des Nations-unies pour les Opérations de maintien de la paix à New Dehli (Inde); Centre d’études stratégiques sur l’Afrique (CESA); Washington DC (USA), Ecole de guerre aux États-Unis 2018-2019 .
Chef de section pendant la formation de la sixième promotion du Brevet interarmées (BIA) en 2004, à la fin de la même année, le colonel Koulibaly est commandant de compagnie au sein du Bataillon des commandos chinois à Kindia jusqu’en 2006.
Affecté à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active de Manéah (ENSOA) en tant qu’instructeur permanent, il occupera successivement les postes de directeur des Etudes par intérim (2007-2008), directeur des Etudes (2008-2009), puis directeur de ladite école de 2009 à 2011.
Il a également dirigé l’Ecole Militaire interarmées (EMIA) à partir du 26 mars 2011. À noter que de juillet 2015 à août 2016, le colonel Sadiba Koulibaly à été commandant adjoint et chef des opérations du Bataillon guinéen évoluant au sein de la MINUSMA, au niveau du secteur nord à Kidal au Mali.
Le colonel Koulibaly est titulaire d’une Maîtrise en Relations internationales et d’un Master en stratégie obtenus en Pennsylvanie aux États-Unis d’Amérique en 2019.
Comme il est aisé de le constater, nous avons perdu une crème de l’intelligentsia militaire.
À cette douloureuse occasion, je présente mes condoléances à la famille biologique de l’illustre disparu ainsi qu’au peuple martyr de Guinée.
Que l’âme de ce vaillant soldat , de ce grand Guinéen, repose en paix . Amina !
Par Khalil Djafounouka KABA



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre