Détention prolongée des acteurs politiques : la MAOG monte au créneau (déclaration)

621

A travers une déclaration la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG) a rendu public le résultat de son enquête sur la poursuite judiciaire contre les acteurs politiques et le fonctionnement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF).
C’était à l’occasion d’une conférence de presse tenue ce mardi, 11 juin 2024, que cette plateforme a fait sa déclaration.
Déclaration



Administrateur Général