Guinée Nondi rend hommage à Rose Pola Pricemou ( l’enfant de Fria), la ministre la plus capée de l’ère CNRD

1463

Un excellent travail donne toujours de fruits délicieux. Quand on travaille avec rigueur et sérieux, la récompense est toujours au bout de l’effort. C’est aujourd’hui le cas pour cette brave femme ( Rose Pola Pricemou, ministre des postes et télécommunication). De par son excellent parcours et sa socialisation primaire bien encadrée, elle a su tirer son épingle du jeu de la plus belle des manières. Toutefois, en fouillant dans la vie de cette dame, l’on s’est rendu compte que rien ne pouvait l’arrêter pour accomplir de grandes choses pour le pays
Depuis le lendemain du coup d’état du 5 septembre, elle a bénéficié de la confiance du président de la transition Mamadi Doumbouya à plusieurs reprises. Elle a été successivement nommée ministre de l’information, où elle avait posé les bases fondamentales d’une reforme structurelle pour ce secteur très important. Du ministère de l’information, elle fut nommée successivement au commerce, à la coopération et aujourd’hui au ministère des postes et télécommunication. Dans tous ces départements ministériels, Rose Pola a su laisser une emprunte indélébile avec une dose de leadership et de rigueur. A travers son management, elle cultivé dans ces département  » la culture du résultat ». Aujourd’hui, l’on a aucun doute qu’elle réussira sa mission dans ses nouvelles fonctions de ministre des postes et télécommunication


Mais qui est réellement ROSE POLA PRICEMOU ? UNE ENFANT DE FRIA….


Née dans la cité des alumines à Fria sur le plateau de Kimbo, Rose est la fille d’un ancien cadre de la société Friguia et d’une Infirmière d’État. Elle a fait ses études primaires et secondaires au groupe scolaire Gobicko puis une partie du lycée, avant de décrocher son Baccalauréat avec brio au Lycée Sainte Marie de Conakry, en étant lauréate (Sciences Mathématiques).
Cet excellent résultat au baccalauréat lui a permis de bénéficier une bourse d’étude en Tunisie. Là, l’enfant de Fria continuera à performer au sein de la prestigieuse université du 7 Novembre à Carthage. Elle y obtient une maîtrise en informatique appliquée à la Gestion.
Dans le but de poursuivre sa formation dans une université plus cotée, Rose s’envolera pour Montréal au Canada à la fin de son cycle universitaire en Tunisie. Elle sera inscrite à l’Université de Laval où elle décroche avec succès un MBA (Maitrise en Administration des affaires) spécialisée en Gestion des technologies de l’information.
Après cet excellent parcours académique, Rose décida de lier la théorie à la pratique en travaillant pour diverses structures gouvernementales et privées au Canada comme: le Groupe Industrielle Alliance, l’Etat d’Oklahoma aux USA, Revenu Québec, ou encore le Ministères canadiens du Transport, de la culture, de la communication et des conditions féminines. Pendant plusieurs années, elle s’est aguerrie dans ces différentes entités.
Amoureuse de la Guinée, Rose Pola après cette longue expérience en Amérique du nord, décida de rentrer au bercail et de mettre ses compétences au service de la nation. C’est ainsi qu’en 2016 à travers le programme TOKEN, elle composta son billet pour la Guinée. Elle posera d’abord ses valises au ministère des Mines et Géologie sur un projet, puis en 2017, elle rejoint la société ETI comme « cheffe de service de la consultance fonctionnelle ».
En 2019, Rose Pola Pricémou débarque au ministère en charge des Investissements et des Partenariats Publics Privés en tant que Directrice Générale du BSD (Bureau de Stratégies et de Développement). Dans cette nouvelle fonction, elle sera chargée « de promouvoir les investissements, mais aussi accroitre la compétitivité économique du pays », une mission qu’elle conduira avec brio en obtenant des résultats très satisfaisants.
C’est ce parcours brillant qui a permis à Rose Pola Pricemou de bénéficier de la confiance du président de la transition depuis Octobre 2021 en lui confiant 4 départements ministériels. Elle devient ainsi, la ministre la plus capée de l’ère CNRD. Sur la base de nos investigations, tous ses collaborateurs dans ces différents ministères, sont unanimes sur le fait que Dame POLA est une excellente gestionnaire et ayant un sens très élevé de responsabilité.



Son leadership, ses compétences et surtout les résultats de ses travaux dans les différents départements ministériels lui ont permis d’être choisie parmi les 100 jeunes africains les plus influents de l’année 2023 par 𝗮𝘃𝗮𝗻𝗰𝗲𝗺𝗲𝗱𝗶𝗮.𝗼𝗿𝗴

Cette mère de famille, enfant de Fria, épouse, est aujourd’hui une fierté pour la plus belle ville de Guinée (FRIA). C’est cet excellent parcours qui a poussé le site www.guineenondi.com à lui rendre un hommage, « Car, il faut rendre à César ce qui appartient à César »
Par Sonny Lakata Camara



Administrateur Général