Charles Wright sur le cas des évadés : ils seront retrouvés partout où ils seront

786

Ce matin, les populations de Kaloum et environs se sont réveillés avec la peur au ventre. En effet des tirs nourris ont été entendus selon plusieurs sources. L’évasion de détenus en lien avec le procès des évènements du 28 Septembre à été vite évoqué. Chez nos confrères de Fim, le ministre de la justice et des droits de l’homme a apporté des précisions sur cet événement qui s’est déroulé au petit matin de ce samedi à Kaloum:《C’était aux environs de 5h du matin que des hommes lourdement armés ont fait irruption à la maison centrale de Conakry. Ils ont réussi à partir avec 4 accusés des événements du procès du 28 Septembre 2009. Ils ont réussi à partir avec Capitaine Moussa Dadis Camara, Claude Pivi, y compris notamment Tiegboro qui a été repris et qui est déjà à la maison centrale. Cette situation vient à un moment , ou le tribunal de première instance de Dixinn, vient de rendre une autre ordonnance pour renvoyer 4 autres accusés devant le tribunal criminel. Mais puisque l’enquête est en cours, l’heure n’est pas à décrire ou à dire quoi que ça soit sur les éléments d’enquêtes puisque au moment où je vous parle toutes les frontières sont fermées, toutes les dispositions sont en train d’être prises. Je dis au peuple de Guinée de s’assurer qu’ils seront retrouvés partout où ils seront. La maison centrale est en construction. Lorsque vous regarder cette maison centrale, les gardes pénitentiaires sont à l’intérieur, mais tout au long des alentours il ya les forces de défense et de sécurité qui sont la bas. Comment l’on peut briser cette ligne de défense, rentrer jusqu’à la maison centrale. Les responsabilités vont être situées. Je peux dire que la situation connaîtra un dénouement heureux》.
Il est noter que l’avocat de Tiegoro a annoncé que son client a été enlevé et s’est rendu de lui rendre de lui-même
Nous y reviendrons dans nos prochaines publications



Administrateur Général