Humanitaire : la fondation SBMK décide de scolariser 200 enfants

580

La fondation Soul Bang’s et Manamba Kanté (SBMK) décide de scolariser 200 enfants. Cette annonce a été faite par le couple Bangoura au cours d’une conférence de presse animée ce vendredi 15 septembre 2023 à Conakry.

Dans sa prise de parole, Soul Bang’s, Président fondateur de cette association souligne. «On n’est devant vous pour vous parler de quelque chose qui nous touche en tant qu’être humain, mais aussi en tant que parent et aussi en tant que personnalité publique. On a fait des activités caritatives durant plusieurs années sans pour autant faire de la publicité. C’est suite à cela qu’on a créé notre fondation dénommée ‘’fondation Soul Bang’s et Manamba Kanté pour l’humanitaire’’. On a un projet qui consiste à scolariser deux cent 200 enfants de la ville de Conakry».

En guise de précisions sur les critères de choix de ces enfants sélectionnés, Soul Bang’s poursuit en ces termes. « Pour ce faire, on a eu a identifié ces jeunes enfants qui sont non scolarisés ou déscolarisés. Pour cette identification, on a eu à former une quinzaine de jeunes sur plusieurs mois et qui sont sortis sur le terrain durant plusieurs mois pour identifier ces enfants selon nos critères.

C’est pourquoi, nous sommes ici avec nos collaborateurs venus spécialement pour ce projet. On aurait pu choisir beaucoup plus d’enfants pour cette scolarisation, mais compte tenu des moyens dont nous disposons, on a voulu commencer avec ces 200 enfants».

Pour atteindre leur objectif, une méthode de collecte de fond a été élaborée. «J’ai sorti mon album Évolution 2 depuis l’année passée que j’ai offert à la fondation. Et la fondation est actuellement en train de vendre cet album pour pouvoir subvenir aux frais de scolarité de ces enfants que nous avons identifié. On est aussi en partenariat avec des ONGs françaises qui ont lancé des cagnottes là-bas pour mobiliser des fonds», a-t-il lancé.
Il a aussi lancé un appel à l’endroit des personnes de bonne volonté afin de leur aider à scolariser ces enfants pour ainsi réduire le taux d’analphabétisme dans le pays.
A noter que la fondation SBMK projette un gala de reconnaissance ce samedi, 16 septembre dans un réceptif hôtelier de la place pour poursuivre le processus de collecte des fonds en vue d’accompagner ces enfants à s’inscrire dans des écoles pour une bonne éducation.
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada