Education : le gouvernement guinéen récompense les lauréats des examens nationaux session 2023

1279

Dans une cérémonie dénommée ‘’journée des élites de l’école guinéenne’’ (JEEG) organisée ce samedi, 12 août 2023 au chapiteau By Issa, les autorités de l’éducation guinéenne ont récompensé les lauréats des examens nationaux session 2023.

C’est le premier ministre chef du gouvernement, Dr Bernard Goumou accompagné de plusieurs membres du gouvernement qui a présidé la cérémonie.
Dans son intervention, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Guillaum Hawing a rappelé que cette cérémonie a été organisée dans l’ambition de faire le mérite et l’excellence dans le système éducatif guinéen.

Poursuivant, le ministre Guillaum Hawing a cité les premiers des examens nationaux 2023. « Adolphe Iréné Kolié de N’Zérékoré, premier des sciences mathématiques avec une moyenne historique de 18,99, un record depuis 1985. Fatima Chimère Somparé, première des sciences sociales avec 17, 72 de moyenne, également un record depuis 1985. Karamadi Diallo, Gaoual, premier des premiers du BEPC avec 19,05 de moyenne. Fatima Christian, Ratoma, première des premières du CEE avec une moyenne de 9, 56 soit 19,12 de moyenne ».

Au nom des lauréats de 2023, Adolphe Iréné Kolié a remercié les autorités guinéennes pour cette initiative. « Cette journée qui a été initiée par nos autorités actuelle, nous honore, nous qui avions beaucoup sacrifié pour nous attaquer qu’à une seule chose, les études. Par ma propre voix et la voix de tous les lauréats, j’aimerais vous remercier de plus profond du cœur pour cette marque de respect et d’honneur que vous nous accordiez ».

Dans son discours, le premier ministre Dr Bernard Goumou au nom du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya a félicité les lauréats mais également au ministre de l’éducation pour cette initiative.

« Je suis heureux de savoir que, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, a pris l’initiative de délivrer les diplômes spéciaux aux admis, ayant atteint des moyennes exceptionnelles suivant les différents examens. De même, la création du Panthéon des majors de la République vient combler un vide, le mérite en vue de reconnaissance. Le gouvernement va continuer à investir dans l’éducation, à améliorer les infrastructures scolaires, renforcer le Curtis scolaire et à encourager l’innovation pédagogique ».

A préciser que quatre autres admis ont été récompensés pour des raisons de leur état physique et autre. Il s’agit de Sabou Diakité, qui a eu le BAC à sa 12è tentative, M’mahawa Sidibé, Fatoumata Binta Diallo et Nema victor Kolié).

Il faut noter que les membres du gouvernement présents à cette cérémonie ont offert des billets d’avions pour ces lauréats.
Aboubacar M’mah Camara



Toronto, Ontario, Canada