Transporteurs portuaires : Billo Doumbouya devient président du nouveau bureau

579

Après plus de neuf (9) mois d’incompréhension, l’Union Nationale des Transporteurs Routiers de Guinée (UNTRG) a trouvé un terrain d’entente entre ses membres au port autonome de Conakry. À l’unanimité, un bureau de consensus composé de 15 membres a été mis en place pour l’intérêt de tous les transporteurs portuaires. Ce bureau dirigé par Mamadou Billo Doumbouya a été installé ce Lundi 23 janvier 2023 par le bureau national à sa tête El Hadj Férébory Donzo.
Cette rencontre a regroupé, des représentants d patronat, des syndicats et des membres de l’Union Nationale des Transporteurs Routiers de Guinée.
Dans sa communication, Thierno Mamadou Lamine Barry, président sortant, a remercié le bureau national de l’union nationale des transporteurs routiers de guinée pour son implication personnelle à la mise d’un bureau de consensus, accepté de tous. Et il se dit prêt à accompagner ce nouveau bureau pour l’intérêt de tous les transporteurs portuaires.
Prenant la parole, le président entrant, Mamadou Billo Doumbouya a tout d’abord remercié le bureau national avant de promettre de régler tous les maux dont souffrent les transporteurs portuaires. « Les transporteurs me chargent de vous remercier de votre sagesse, si hier, il avait deux groupes de transporteurs au port, aujourd’hui il y a qu’une seule équipe quant à l’organisation du travail, je dis ici haut et fort qu’il n’y aura pas de favoritisme, l’ordre d’arrivée sera strictement respecté ».
Selon lui, concernant le payement, son équipe se battra bec et ongle pour satisfaire les transporteurs portuaires. « Concernant le payement, mon équipe et moi, mettrons tout en œuvre pour que nos factures et nos ristournes soient payés à temps. À partir de l’instant nous ne ménagerons aucun effort afin que tous les transporteurs portuaires parlent d’une seule voix, car l’union fait la force », promet-il.
Pour sa part, le vice-président de l’union nationale des transporteurs routiers de guinée, Alpha Amadou Bah se dit satisfait pour la mise en place de ce bureau. « Selon nos principes, à chaque cinq ans, nous devons mettre en place un bureau. Nous avons programmé une élection, il y a eu des candidats qui se sont présentés, mais nous avons constatez qu’il n’y a pas d’entente entre les deux parties au sein du port. C’est ainsi que nous avons jugé utile de mettre en place un bureau provisoire pour une durée de trois mois, pour qu’on puisse recenser tous les transporteurs portuaires, de les sensibiliser et de les mettre ensembles et au organise les élections après. Donc, c’est ça qui a été fait et nous sommes là aujourd’hui pour l’installation de ce nouveau bureau », dit-il.
Ce bureau a été mis en place pour résoudre le problème des transporteurs portuaires. Il y a un multiple problème qui doit être géré, mais le bureau national a un représentant qui peut gérer la situation conformément à notre statut et règlement intérieur. C’est pourquoi, nous avons mis ce bureau provisoire en place. Le président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya à sa prise de fonctions, a déclaré qu’il n’aime pas du bruit. Donc, il faut que nous aussi nous évitons ce que le CNRD a interdit, et nous sommes dans la même logique que les nouvelles autorités, parce que nous voulons la réussite de cette transition ».
A préciser que ce bureau est installé pour une durée de trois (3) mois.
Aboubacar M’mah Camara



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51