« Le problème de la Guinée aujourd’hui est de vouloir tout refonder à coup de décrets et d’arrêtes » Par Sekou Koundouno

753

Une fumeuse refondation plus impossible qu’il ne paraissait !
Aujourd’hui, le problème de la Guinée est qu’on veut aujourd’hui tout refonder, religion, social, politique, culture à coup de décrets et d’arrêtés, comme si soudainement la Guinée vient de naître où chacun veut nous amener dans nos extrêmes limites en une sorte de bras de fer. Disons-nous la vérité, l’impasse est, en quelque sorte, voulue !
C’est plutôt la recherche d’intérêt personnel inavoué par les tenants du pouvoir qui nous a amené là où nous sommes.
La Guinée ce vaste bordel où les larbins et courtisans de chaque régime s’en servent à volontier et sans scrupule. Certains estiment qu’ils détiennent même le titre foncier de la Guinée et qu’ils sont les seuls patriotes, vertueux et censés parler au nom du peuple sans aucune légitimité, légalité et accord de principe. Comment voulez-vous qu’on refonde un pays où règne cette mentalité-là ? Où est donc le patriotisme que chacun clame haut et fort tous les jours ?
Ce ne sont ni les chinois, ni les russes, encore moins les français qui viendront sauver ce pays si nous-mêmes, nous nous érigeons auteurs des actes qui poussent notre pays petit à petit dans l’abîme .
Nous devenons la Guinée des extrêmes, et cela dans tous les domaines, religion, anti religion, politique, même en patriotisme on en fait trop, pour dire vrai.
Ne nous laissons pas gagner par la passion ou la folie du pouvoir, elle nous enlève une grande partie de notre force, celle même de notre pays et nous livre désarmés à la réalité de notre paupérisation.
Tel est mon conseil du jour !
SEKOU KOUNDOUNO RESPONSABLE DES STRATÉGIES ET PLANIFICATION DU FNDC



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre