Procès des évènements du 28 Septembre : La demande de mise en liberté provisoire de Cécé Raphaël rejetée

380

Cécé Raphaël Haba comparait ce mercredi pour la 3ème fois devant le tribunal de première instance de Dixinn délocalisé à la cour d’appel de Conakry.

A la suite des autres avocats de la défense, Cécé Raphaël Haba  répond à son avocat Me Diakité.  Répondant à une question de ce dernier, l’accusé a réitéré sa demande d’être libéré. Une demande qui a été soutenue par son avocat et ce dernier a fait la demande express en se basant sur l’ article 244 du code de procédure pénale. 

Pour le ministère public, l’accusé  doit rester en prison. Le Parquet s’oppose à cette liberté pour des faits précis et souligne que  son maintien en prison pourrait lui être plus sécurisant car il est dans un procès criminel.  Pour la partie civile, l’accusé  doit rester en prison . Les avocats de la défense eux aussi ont eu leur mot à dire sur cette demande.

Pour Me Sylla Lansana : 《 Monsieur le président dans cette affaire je pense que s’il y avait eu des investigations sérieuses, ce monsieur ne serait pas renvoyé devant la justice. Je pense que ce monsieur mérite d’être mis en liberté》. 

En ce qui concerne l’accusé, je m’en remets à votre sagesse, précise Me Salifou Béavogui. 

L’accusé a été victime 《d’une détention prolongée》 et je vous prie d’accéder à la demande de l’avocat de M Cécé Raphaël Haba soutient un autre avocat de la défense. 

Le tribunal après avoir écouté les différentes propositions a rejeté la demande de mise en liberté sollicitée par M Cécé Raphaël Haba et a renvoyé l’affaire au 14 Novembre prochain pour la suite des débats

MH Diallo



Toronto, Ontario, Canada


Commentaires

http-guineedirectinfos-com