Guinée: 117 fillettes violées durant le 1er trimestre 2022 (OPROGEM)

459

Le viol sur mineure est devenu monnaie courante en Guinée. Ces dernières années, les petites filles subissent ce phénomène de façon récurrente et aucune ville n’est épargnée.
Selon Marie Gomez, Directrice générale de l’Office de Protection du Genre de l’Enfant et de Mœurs (OPROGEM), en trois mois, son service a enregistré 117 cas de viol sur mineure. C’était à l’occasion de la cérémonie de clôture du mois de l’enfant.
Elle précise aussi que Conakry occupe la tête de peloton de ce chiffre qui fait froid dans le dos et qui démontre la flambée du phénomène de viol en Guinée. « Nous avons reçu des instructions de la part de notre Ministre de tutelle, c’est tolérance zéro sur les VBG sur les couches vulnérables, les enfants font partie de ces couches vulnérables. Pour le premier trimestre nous avons enregistré 117 cas de viol sur mineur sur toute l’étendue du territoire. C’est Conakry qui bat le record ».
Elle a enfin rappelé que la mission de l’OPROGEM est de constater l’infraction, réunir les preuves, arrêter les auteurs et les envoyer devant les tribunaux.
Aboubacar M’mah Camara



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com