L’enclave de Melila, 23 migrants africains ont trouvé la mort lors d’une tentative d’entrée massive

303

Ce sont 23 migrants d’origine africaine qui ont péri vendredi dans l’enclave espagnole de Melila, au nord du Maroc. le drame s’est produit lors d’une tentative de passage en force de plus de 2000 clandestins ce vendredi 24 juin.
Après ce drame, des associations marocaines demandent une enquête approfondie. « Nous insistons sur l’ouverture d’une enquête approfondie pour élucider toutes les circonstances de ce drame » a ainsi plaidé samedi Omar Naji charge du dossier des migrants au sein de l’association marocaine des droits de l’homme( AMDH)à Nador, ville limitrophe de Melila
Si les autorités parlent de 23 morts, l’AMDH parle de 27 morts parmi les migrants originaires d’Afrique subsaharienne. Selon nos informations, le bilan va s’alourdir au regard de la violence des affrontements.
Selon le premier ministre espagnole Pedro Sanchez,  » c’est une attaque contre l’intégrité du territoire espagnole. Il pointe également du doigt la mafia qui se livre au trafic d’êtres humains » a-t-il décalé lors d’un point de presse tenu à Madrid.
Malgré ce drame, 130 migrants sont parvenus à franchir les frontières de l’enclave de Melila.
Nous y reviendrons pour plus d’informations



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com