Viol sur mineure: A Kankan 62 cas de viols enregistrés depuis janvier 2021

218


la société guinéenne est confrontée ces derniers temps à l’ampleur du phénomène de viol sur mineure. le viol devient monnaie courante et ces pratiques touchent toutes les villes du pays. Comme dans la plupart des grandes villes, Kankan n’échappe à cette recrudescence des cas de viols.
Ainsi, Selon Mohamed Keïta chef section chargé des questions de l’enfance à l’inspection régionale de l’enfance et de la protection féminine, qui s’est confié à nos confrères de Kankan24, « 62 cas de viols ont été enregistrés dans la région administrative de Kankan depuis janvier 2021 »


Face à cette situation, monsieur Keïta affirme que son service a pris des mesures pour lutter contre ce phénomène. « La première est la sensibilisation en tant que fait de société, notre ministère avec l’appui de nos partenaires on a installé à Kankan des unités de protection contre les VBG au niveau des services de police et de la gendarmerie. Nous avons formé les responsables de ces unités sur le viol. Au niveau de l’hôpital ,nous avons installé un service spécial appelé le centre pilote de prise en charge des victimes des violences basées sur le genre….notre mission c’est de lutter contre le désistement des victimes. Même quand les victimes désistent la procédure judiciaire continue » a t’il déclaré.

Ces révélations concernant la ville de Kankan ne sont pas des faits isolés, toutes les régions de la Guinée sont confrontées aujourd’hui à la recrudescence de ces pratiques. C’est pourquoi, il serait temps que les autorités prennent les dispositions nécessaires pour éradiquer ce fléau.
Il est à noter plusieurs associations féministes luttent déjà contre le phénomène dans tout le pays à travers des sensibilisations à tous les niveaux. Elles appellent aussi les autorités à trouver des mesures coercitives nécessaires pour stopper le phénomène.



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com