Moralisation de la vie publique: Sidya Touré se réjouit de la mise en place de la cour de répression contre les crimes économique

249

Dans une ordonnance rendue publique hier Jeudi 02 Décembre, le CNRD a annoncé la mise en place de la cour de répression des infractions économiques et financières ( CRIEF). le but de cette cour est de traquer les tous les délinquants économiques qui ont détourné le denier public.
Après l’annonce de cette création, le président de l’UFR Sidya Touré s’est réjoui de cette mise en place. Pour l’ancien premier ministre, cela permettrait de moraliser la gestion publique afin de garantir la répartition de la richesse nationale. Il a cette déclaration sur son compte twitter
« Je me réjouis de l’annonce de la création de la #CRIEF par les nouvelles autorités. Enfin, un début de contrôle et de moralisation de la gestion publique, gage d’une prospérité partagée » a-t-il déclaré


Il est à noter que l’ordonnance de mise en place indique que tous les détournements d’un montant supérieur ou égal à un milliard de francs guinéens seront considérés comme crimes économiques



Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com