Diplomatie : Que se passe-t-il à l’ambassade de Guinée en France ?

431

 Certains Guinéens sont de véritables adeptes des coups bas, des professionnels quand il s’agit d’enfoncer, de tirer vers le bas, de dignes fils du pays qui ont déjà prouvé, par des actes concrets, de quoi ils sont capables.

Parmi les victimes de ces négateurs qui vivent de cabales, l’ambassadeur de la République de Guinée en France, Amara Camara.

Bosseur devant l’éternel, considéré, par les Guinéens de l’ Hexagone, de tous les bords politiques et de toutes les ethnies, comme étant le  » le meilleur » ambassadeur de l’histoire de la Guinée en France, l’ancien haut fonctionnaire de l‘ UNESCO est la cible, depuis la formation complète du gouvernement Béavogui, d’une campagne de délation, de dénigrement à outrance et de médisance dans les locaux du ministère des Affaires Étrangères, à Conakry.

Sur place, une horde de jaloux racontent, dans l’espoir de provoquer la chute de monsieur Camara, que ce dernier a privilégié, au 51 rue de la Faisanderie, la nomination des cadres Peuls aux dépens des Malinkés. Un cadre de l’ambassade prototype du Guinéen corrompu et tordu, serait le chef d’orchestre de cette bande de détracteurs privés de foi et de loi.

Cependant, selon des proches de l’autre personnage principal du célèbre roman intitulé « Safrin ou le duel du fouet » de l’ancien patron de la diplomatie guinéenne, Lamine Camara, l’ambassadeur de la Guinée en France est plus serein et imperturbable que jamais. Malgré les agissements, dans l’ombre de ses adversaires qui avancent masqués, l‘enfant de Kankan, poursuit son travail, avec dextérité et professionnalisme, dans le but d’améliorer les conditions de vie de ses concitoyens en France.

 « Nous, n’avons pas à répondre à des jaloux, des envieux. Si vous voulez savoir qui est l’ambassadeur Amara Camara, allez poser la question à n’importe quel Guinéen vivant en France. Vous serez édifiés. Amara Camara, qu’on le veuille ou non, fait l’unanimité au sein de la communauté. De sa nomination à nos jours, il a toujours œuvré pour rétablir la relation de confiance entre l’ambassade et la communauté. Aussi étonnant que cela puisse paraître, monsieur Camara n’a jamais privilégié des cadres d’une telle ou telle ethnie pour la gestion de l’ambassade. Il a toujours mis en avant le mérite. L’ethnicité n’existe pas chez Amara Camara » riposte, dans la minimisation, un cadre du 51 Rue de la Faisanderie qui a préféré garder l’anonymat.

Ancien haut fonctionnaire de l’UNESCO, Amara Camara a a fait montre de pragmatisme dans sa gestion de l’ambassade de la République de Guinée en France, au cours de ces dix dernières années. Le laborieux natif de Kankan a parlé très peu et beaucoup agi à l’anglo-saxonne, dans le bon sens, bien entendu. C’est un homme d’action qui a prouvé qu’il est bien possible de faire avancer la Guinée, dans la dignité, sans la moindre aide de l’extérieur. Un profil qui pourrait intéresser la junte dirigée par Mamady Doumbouya.

Nous reviendrons sur les nombreux actes positifs et concrets posés par l’ambassadeur Amara Camara

Par Mamadou Saliou Diallo



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com