Les responsables de L’autorité de régulation des postes et Télécommunications devant la presse.

255

Une rencontre mise à profit par le premier responsable de l’ARPT pour parler des avancées notoires réalisées au sein de son institution. Des décrets, des décisions et des arrêtés sont pris pour permettre une bonne régulation de la téléphonie dans le pays. Pour relever les défis liés au développement du numérique dans le pays Yacouba Cissé précise:

《Nous comptons mettre en place des solutions techniques, des équipements, des plateformes numériques, fédérer pour changer un peu la façon de faire au niveau des Télécommunications en Guinée parce que nous sommes beaucoup en retard par rapport à nos voisins》.

La redevance inter connexion est aussi un autre sujet abordé lors de cette rencontre avec la presse. A ce sujet le DG souligne: 《Le trafic il est de 2 catégories. Il est international quand il sort de la Guinée ou quand il rentre. Il est national quand il est passé sur le sol de Guinée. Le trafic national aussi est de 2 catégories. Quand un opérateur A appelle un opérateur B ceci est appelé trafic inter réseau. Maintenant quand un opérateur A appelle un abonné de l’opérateur A il est appelé trafic intra-réseau. Donc ce trafic intra-réseau c’est ce qui  constitue le trafic national. Le trafic national que nous avons, est étalé à 20 f est demandé aux opérateurs qui ont tend bénéficié de la non tarification de cette redevance de reverser un tout petit peu à l’état》.  Lors de cette rencontre le directeur général de l’autorité de régulation des postes et Télécommunications a dit que tout est en train d’être mis en place pour relancer la société nationale. Il précise aussi que son institution fera tout pour permettre aux consommateurs guinéens d’avoir à choisir entre les différentes offres qui lui seront faites: 《Nous devons remonter le niveau des opérateurs qui sont à la traîne pour équilibrer le marché. Une fois que le marché est équilibré, le choix reviendra au consommateur qui choisira le réseau Le moins cher et qui est fiable. Mais si vous n’avez pas de choix, vous allez prendre ce qu’il y a sous la main》. Rassure-t-il.

En conclusion le directeur général de l’ARPT rassure les consommateurs qu’ils n’y aura pas d’augmentation sur les tarifs de communication en Guinée.



Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com