« Les opposants qui ont participé au scrutin du 18 octobre ont contribué à la légitimation du troisième mandat d’Alpha Condé » Dixit Bah Oury

202

Victime d’invectives ces derniers temps sur les réseaux sociaux, Bah Oury et son parti tentent de remettre les pendules à l’heure. Il y a quelques jours, le vice-président du parti Almamy Sékou Soumah avait directement indexé la nuit Cellou Dalein Diallo derrière ces attaques dont le parti URDG était victime

Quelques jours après, le président Bah Oury emboite le pas à son vice-président, de la manière la plus subtile. Pour le président de l’URDG, « Les opposants qui ont participé au scrutin du 18 octobre ont contribué à la légitimation du ‘’troisième mandat d’Alpha Condé ». Il l’a fait savoir sur sa page Facebook.

« L’UDRG n’a pas participé aux législatives, ni à la présidentielle du 18 octobre. Le parti a toujours exprimé son refus du changement qui a abouti à la Constitution du 22 mars 2020 .Les opposants qui ont participé au scrutin du 18 octobre ont contribué à la légitimation du ‘’troisième mandat d’Alpha Condé et validé l’ensemble du processus qui a abouti à cela » A-t-il déclaré



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com