Presse_ associations

Installation de la commission de délivrance des cartes/ le plaidoyer des présidents d’associations de presse.

139

Pendant la cérémonie inaugurale de la commission de délivrance de la carte de presse,  les différents présidents des associations de presse du pays présents dans la salle ont tenu à placer quelques mots.

Alpha Abdoulaye Diallo président de L’AGEPI 

《Je voudrais profiter de ce micro pour encourager davantage les éditeurs de la presse guinéenne à s’approprier les nouvelles techniques de présentation, de promotion du contenu de nos journaux qui fera de nous de véritables acteurs de la démocratisation de ce pays en ce temps du numérique. Je voudrais interpeller chacun et tous  sur le fait qu’aujourd’hui nous ne pouvons pas être d’une presse traditionnelle aussi respectueuse soit elle sans nous approprier et être dans les nouvelles plateformes de promotion, de l’édition de la presse imprimée.  C’est pour cela qu’en cette année 2021 nous nous engageons à  faire en sorte que les éditeurs de presse guinéenne puissent bénéficier d’une formation de mise à niveau notamment pour eux même mais aussi pour les intervenants dans le processus de collecte, de traitement, de mise en page, d’impression et de distribution de la presse imprimée.》

Asmaou Barry présidente de l’APAC/Guinée 

《Je voudrais exprimer la joie de l’association des professionnelles africaines de la communication pour l’installation de cette commission de délivrance des cartes professionnelles qui n’avait que trop duré. Je salue le caractère inclusif de cette commission car à la lecture des noms des structures qui la compose, j’étais soulagée. Je voudrais demander à nous, associations de presse mais aussi à l’institution de régulation de procéder, une fois délivrée, à une large promotion de cette carte de presse auprès des services publics pour que les journalistes une fois sur le terrain après présentation de cet outil(Carte de presse professionnelle) puissent accéder aux sources d’informations.  Je voudrais aussi demander à la commission  de veiller à ce que cet outil ne soit délivré qu’à ceux qui le méritent. Je souhaite pleins succès à la commission.》

Aboubacar Camara président de l’Urtelgui 

《Je voudrais remercier la hac et féliciter la nouvelle équipe de la hac. Je salue l’esprit d’équipe, l’esprit de mutualisation qui a sanctionné les différentes séances de travail de la haute autorité de la communication amenant les associations de presse à être partie intégrante de la délivrance  de cette carte professionnelle de journaliste.

Pour la première fois on a été contacté pour qu’à travers les associations de presse que les journalistes puissent être enregistrés afin  qu’ils soient sur les listes pour l’obtention de la carte de presse. Il faudrait que la carte professionnelle de presse serve les journalistes à travers la promotion qu’on doit faire auprès des institutions, des autorités du pays pour qu’en amont nous puissions reconnaître la valeur de cette carte .》

Amadou Tham Camara président de l’Aguipel

《Je voudrais féliciter la hac pour la mise en place de cette commission de délivrance des cartes car c’est une oeuvre utile qui va permettre d’extirper la bonne graine parce que comme l’a dit quelqu’un notre corporation est minée par des mercenaires et par des personnes qui n’ont pas forcément les mêmes intentions que la majorité d’entre nous. Il y a des inquiétudes qui ont été soulevées ici mais de par la qualité de la composition de cette commission, de par son caractère inclusif, de par la grande décision qui rend gratuite cette carte que je salue  Ce qui est une innovation je n’ai aucun doute que les résultats qui seront issus des travaux seront bons pour la corporation . Il faut se dire que l’identité du journaliste c’est sa carte de presse et cette carte de presse la loi a déjà réglée la question.》



Avatar

Journaliste, Correspondante à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com