Jeunesse et élection: le NDI appuie et forme les jeunes en prélude à l’élection.

94

La préservation de la paix avant pendant et après les élections préoccupe les partenaires au développement. C’est dans cette optique que le national démocratique institute (NDI) initie une journée de formation à l’attention des jeunes des partis politiques et de la société civile. Objectif : outiller ces jeunes sur les outils du dialogue et de la médiation politique.

Ils sont plusieurs jeunes issus des partis politiques mais aussi de la société civile à  prendre part à cette rencontre.

Paul Amegkpo représentant résident du NDI nous explique leur motivation 《Cet atelier vise à renforcer les capacités des militants des partis politiques et les activistes de la société civile sur les outils et techniques de dialogue et de médiation politique dans cette phase du processus électoral  où commencerait bientôt les campagnes électorales, la gestion des opérations électorales et le processus de proclamation des résultats. Des phases qui sont souvent objet de tension politique et qui peuvent amener à des conflits et des contestations.》 Poursuivant il rajoute 《Nous avons jugé nécessaire de devoir outiller les jeunes qui sont les chevilles ouvrières au sein de leurs partis politiques, mais aussi au sein des organisations de la société civile à travailler dans le sens de la résolution et de la prévention de ses conflits》. Les participants  se disent satisfaits  et promettent de restituer les notions aux différentes bases.

Kalil camara est  membre de la jeunesse du RPG

《Nous souhaitons qu’il y ait une élection apaisée en Guinée. La paix n’est pas un vain mot c’est un comportement.  Nous comptons sensibiliser nos militants, pour qu’il y ait une élection paisible en république de Guinée car nous n’avons que la Guinée》 et   Adama hawa Diallo  membre de l’UFDG de rajouter

《Apres cette formation je retournerai à mon parti politique pour restituer la formation suivie. Je ferai une sensibilisation sur la négociation politique, la prévention des conflits avant pendant et après les élections》le 18 Octobre prochain les guinéens seront aux urnes pour élire le nouveau président qui va diriger le pays pendant les 6 prochaines années.



Avatar

Journaliste, Correspondante à Conakry


Commentaires

http-guineedirectinfos-com