Présidentielles 2020 : Cellou Dalein exige l’annulation du scrutin de 22 Mars et la dissolution de l’assemblée

463

  A quelques mois des élections présidentielles en Guinée, les positions se durcissent  et les jours à venir s’annoncent perplexes. C’est dans ce climat de crise politique aiguë que l’ancien chef de file de l’opposition s’est prononcé hier sur les ondes de RFI sur la  participation de son parti aux prochaines élections.

Pour Cellou Dalein Daillo, l’équation est simple, il suffit d’annuler le scrutin du 22 mars et de dissoudre l’assemblée nationale sans oublier l’assainissement du fichier électoral.

« Nous n’acceptons pas la Constitution. Nous ne reconnaissons pas le parlement. Nous exigeons que le scrutin du 22 mars soit annulé. Sans compter que nous avons un problème sérieux avec le fichier électoral qui a été tripatouillé à plusieurs reprises, tout le monde le sait. Nous voulons aller aux élections mais nous voulons que toutes les conditions d’un scrutin inclusif, transparent et juste soient réunies” a-t-il déclaré



Sonny CAMARA

Administrateur Général


Commentaires

http-guineedirectinfos-com