Fermeture des lieux de culte en Guinée : le secrétariat général des affaires religieuses apporte des précisions

1417

Pour éviter la propagation du coronavirus, le président guinéen,  Alpha Condé a décidé de prendre certaines mesures dont entre autre la fermeture des lieux de cultes. Cette décision a été saluée par le secrétariat général des affaires religieuses. C’était au cours d’un entretien accordé à notre rédaction ce vendredi 27 mars 2020.

D’entrée, le secrétaire général des affaires religieuses, Aly Djamal Bangoura a remercié le président de la république Prof Alpha Condé d’avoir  pris cette décision pour éviter la propagation de coronavirus qui a fait plus de 20 milles morts en trois mois.

Il a ensuite, rappelé que cette décision est conforme aux principes religieux.  « Au temps du prophète, les fidèles musulmans ont connu une grande pluie en les empêchant de faire leur prière. Il a conseillé à Bilal de dire aux musulmans que chacun  prie le lieu où il se trouve. Donc, si l’épidémie est déclarée dans notre pays, il est normal que les autorités prennent des décisions pour sauver la population. Fermer les lieux de culte ne veut pas dire de ne prier, mais c’est pour éviter les regroupements, même la Mecque n’a pas fait la prière de vendredi aujourd’hui », indique-t-il.

 Pour finir, il a invité les fidèles musulmans et chrétiens de se soumettre à la décision des autorités guinéennes



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51