Kadiatou Bah du SLECG : « l’équipe d’Aboubacar Soumah est dissidente »

1361

La crise au sein du SLECG est loin de trouver son épilogue. Si un bon nombre d’observateurs pense que le camarade Aboubacar Soumah reste et demeure le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, la Dame Kadiatou Bah trouve le contraire. Elle l’a avoué ce jeudi 27 juin 2019 sur les ondes d’une radio privée de la place.

D’abord, kadiatou Bah, autre secrétaire générale du SLECG a rappelé que  le SLECG est affilié à l’internationale de l’éducation (IE) depuis sa création en 1991 ou il a tenu son premier congrès en 1992. Selon elle,  en Guinée  il y a que  deux branches de l’éducation.  « La SNE rattachée à la CNTG  et le SLECG qui est affilié à l’USTG.  Vous savez, nous tenons toujours nos congrès avec les membres du bureau exécutif sortant, congrès convoqué par le secrétaire sortant et dès après le congrès  nous avons des procès-verbaux  et suite à cela nous avons la passation de service.  Donc l’ancienne équipe doit revenir à la nouvelle équipe », explique-t-elle.

Poursuivant, elle a précisé que son cas ne fait pas de l’amalgame pour dire que tel est reconnu ou tel n’est pas reconnu. « Dans l’équipe sortante, on était au nombre de 19  membres qui exerçaient et cinq ont fait une dissidence. Aujourd’hui, c’est très clair que l’équipe de camarade Aboubacar Soumah est une équipe dissidente », dénonce-t-elle.

Enfin, elle a déclaré que sa structure est une organisation syndicale, rattachée à des institutions internationales responsables. « Il faudrait pas qu’on utilise le populisme pour dire qu’on est bien assis », conclut-elle.



Journaliste - Conakry -Guinée Tel : 224 669 49 32 51


Commentaires

http-guineedirectinfos-com