Mouvement démocratique libéral (MODEL): c’est le nouveau parti qui se dessine  dans le paysage politique en  Guinée.

1977

Le mouvement démocratique libéral a été présenté ce mardi 18 septembre 2018 lors d’une conférence de presse animée par les membres de ce mouvement à Conakry.

<<L’objectif c’est de dire ma position sur l’échiquier politique national après ma démission au sein de  mon ancien parti en Avril. Et aussi présenter un projet politique sur lequel des guinéens se sont mobilisés pour fédérer leurs forces et mutualiser leurs compétences pour donner naissance à un parti politique appelé Model. Nous avons contacté un cabinet d’huissiers en place pour vérifier l’authenticité de toutes les pièces et toutes les formalités nécessaires, Pour exercer ce droit et cette liberté collective. Et le cabinet a déposé au niveau du ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation une demande d’agrément>>, a expliqué Aliou Bah président du Model.

Parlant de projet de société le mouvement promet l’essentiel aux guinéens

<<Nous sommes partis  d’un ensemble de diagnostics, de constats, la politique en Guinée continue à créer la misère. Beaucoup de nos compatriotes ont été tués par des politiques. Est-ce que c’est de cette politique qu’on a besoin pour développer ce pays? Le Model a un projet qui va s’occuper essentiellement des préoccupations de ses compatriotes. Des questions de développement, des questions institutionnelles, l’amélioration de condition de vie et de travail de la presse car c’est le quatrième pouvoir. La qualité des infrastructures, la Guinée sur le plan diplomatique doit être respectée. Voici le projet que nous comptons livrer à nos compatriotes dès l’obtention de l’agrément >>, a indiqué Aliou Bah.



Journaliste, Correspondant à Conakry