Nouvel accord colonial en Côte d’Ivoire? Ouattara vend à la France les terres qui abritent le 43ème BIMA à Port-Bouet

557

Révélé par la lettre du continent et reprise par nos confrères de First magazine, cette information a fait la une des journaux ivoiriens. « Alassane Ouattara a offert une partie de la Côte d’Ivoire à la France ».

Selon nos confrères, « l’État français a profité du dernier séjour d’Emmanuel Macron en Côte-d’Ivoire, pour signer un accord additionnel visant à clarifier le statut juridique des installations militaires françaises, situées à quelques encablures de l’aéroport international d’Abidjan-Port-Bouët ».

La France est donc désormais «propriétaire foncier» du périmètre accueillant le camp militaire. Dans le Protocole additionnel, l’État de Côte-d’Ivoire renonce aussi à la construction de l’échangeur annoncé en face des installations militaires françaises. L’échangeur en projet devait être financé par l’Agence japonaise de coopération internationale.

C’est donc officiel, la France qui était locataire en Côte d’Ivoire, devient propriétaire. Les bases militaires sont sur ses terres et ne quitteront plus jamais. Abidjan devrait devenir un autre territoire d’Outre-mer, comme les Antilles.

On comprend donc pourquoi l’Elysée a annoncé qu’Emmanuel Macron partait passer ses vacances de Noël avec les soldats français en Côte d’Ivoire. En fait, c’est comme s’il allait aux Antilles qui appartiennent à la France.

Le problème est qu’Alassane Ouattara n’a même pas informé son peuple. Il n’a pas jugé important de passer par le Parlement ivoirien qui devrait débattre sur un tel acte, qui engage un pays pour l’éternité. À quel prix a-t-il vendu la Côte d’Ivoire à la France? Nul ne le sait. Quels sont les autres accords qu’il a signés pour liquider son pays? Une seule chose est sûre: la Côte d’Ivoire est une propriété de la France qui choisit et installe le président qu’elle veut avec l’intervention de l’armée française, installée à vie, selon le nouvel accord colonial

Source FIRST Magazine



Guinée Nondi

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com