Ousmane Kaba sur la conférence de la mission conjointe du NDI et la KAF : « ils sont venus pour préserver la paix et la stabilité en Guinée »

191

La délégation internationale conjointe du NDI National Democratic Institute et la KAF fondation Kofi Annan a rendu public les observations préliminaires de sa mission d’évaluation en guinée.  C’était au cours d’une conférence de presse animée ce vendredi 13 décembre 2019 à Conakry. À cette occasion plusieurs leaders politiques ont pris part cette conférence, c’est le cas de Dr Ousmane Kaba, président du parti des démocrates pour l’espoir (PADES).  

Pour  Dr Ousmane Kaba, président du PADES, c’est une belle initiative de la part des anciens présidents de l’Afrique. « J’ai une très bonne impression, puisque cette délégation qui regroupe les efforts de la Fondation de Kofi Annan  et NDI comporte deux personnalités qui sont tous des anciens présidents, qui par leur simple présence nous donne la leçon. A savoir qu’une vie est possible après la présidence de la république, qu’il y a une vie après le pouvoir et que les hommes de bonne volonté, de grande capacité peuvent toujours servir  leur pays et l’Afrique et se servir de cette expérience », déclare-t-il.

Selon lui, ils sont venus pour une raison unique, c’est  préserver la paix et la stabilité en Guinée. « c’est extrêmement important parce que lorsque la Guinée est déstabilisée  , c’est toute l’Afrique de l’ouest qui est concernée , c’est pourquoi , ils veulent rappeler aux uns et aux autres notre devoir de  bon citoyen afin de préserver la paix et la stabilité, c’est une très bonne chose. Ils ont rencontré le Chef de l’Etat, le premier ministre, et la commission électorale nationale indépendante (CENI). Parce que dit-il,  la CENI est au cœur de l’enjeu électoral. Par ses comportements, elle peut apaiser le pays, elle peut aussi créer des difficultés en Guinée. Nous souhaitons que cette CENI ait un comportement responsable. Par exemple, je comprends très mal que l’on puisse recenser des mineurs par des envoyés  de la CENI. Je pense que c’est inacceptable »

Pour clore, l’ancien ministre de l’économie et des finances exige ceci :   « il faut que la Guinée retrouve la paix et la stabilité. C’est une invitation non seulement au pouvoir mais aussi  à l’opposition et à tous les hommes de bonne volonté pour que notre pays soit apaisé », conclut-il. 

Aboubacar M’mah Camara



Guinée Nondi

Guinée Nondi, tout ce qui est information de qualité est notre


Commentaires

http-guineedirectinfos-com